Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

[Previews 2020/21] Qui sera le MVP ?

Quel joueur va briser la domination de Giannis Antetokounmpo, sacré ces deux dernières saisons ? Luka Doncic écrase les votes de notre rédaction.

C’est la fin de nos previews sur les trophées individuels et on termine avec la récompense suprême : le MVP de la saison régulière. Depuis deux saisons, c’est Giannis Antetokounmpo qui repart avec le trophée sous les bras.

Le Grec est le favori des GM, qui estiment à 32% qu’il va réussir le premier triplé depuis Larry Bird entre 1984 et 1986. Mais au sein de notre rédaction, c’est davantage Luka Doncic qui fait le plein avec une majorité des voix.

Il faut dire qu’avec une saison dernière qui s’est terminée il y a seulement deux mois, des favoris comme LeBron James, Anthony Davis ou Antetokounmpo pourraient vivre une saison régulière moins aboutie pour monter en puissance avant les playoffs. Quant à James Harden, les rumeurs de transfert rendent assez flou son futur. Clairement, il y aura de la place pour la concurrence.

Chez Hype, on mise sur le revenant Kevin Durant.

1 – Luka Doncic (Dallas Mavericks), 70 points (sur 110)

Quatrième des voix l’année passée, la star des Mavs avait réalisé une énorme saison avec 28.8 points, 9.4 rebonds et 8.8 passes de moyenne et une prestation superbe dans la « bulle », en playoffs face aux Clippers. Ses statistiques individuelles de la saison passée sont amplement suffisantes pour prétendre succéder à Giannis Antetokounmpo et il peut même les améliorer en étant un peu plus adroit de loin (31% de réussite à 3-pts en 2019/20).

Le défi pour l’ancien du Real Madrid est donc collectif. Il doit faire progresser encore plus Dallas.

Si Kristaps Porzingis est enfin libéré de ses problèmes physiques et parvient à seconder le joyau, puis que les hommes de Rick Carlisle défendent mieux, les résultats de la saison passée (Dallas a fini septième de sa conférence) seront sans doute dépassés et une entrée dans le Top 4 de l’Ouest offrirait davantage de chances au Slovène.

2 – Damian Lillard (Portland TrailBlazers), 20 points (sur 110)

Lui aussi, comme Luka Doncic, a été brillant dans la « bulle », et il s’imagine inscrire son nom à ce prestigieux palmarès. Le meneur des Blazers a le profil pour devenir le meilleur joueur d’une saison, mais les prestations des Blazers sont souvent moins impressionnantes que les shoots au buzzer ou les cartons offensifs de « Dame ».

Portland manque de régularité et de nombreuses blessures au cours des saisons viennent toujours plomber les belles promesses. Mais là, le recrutement est prometteur et doit offrir une meilleure défense aux hommes de Terry Stotts, ainsi que davantage de profondeur dans l’effectif. Ce qui permet de voyager plus loin et de viser plus haut.

3 – Kevin Durant (Brooklyn Nets), 10 points (sur 110)

Ce serait un sacré exploit. Historique même et qui pourrait servir de leçons à l’avenir pour beaucoup de joueurs blessés. Dix-huit mois après sa rupture du tendon d’Achille pendant les Finals 2019 avec les Warriors, l’ailier de Brooklyn repart au combat. Revenir à son meilleur niveau après une telle blessure est très, très difficile.

Mais à 32 ans, dans une équipe aussi compétitive qu’énigmatique avec Kyrie Irving et surtout un néophyte sur le banc (Steve Nash), l’ancien MVP, sacré en 2014, peut marquer l’histoire en gagnant à nouveau ce trophée.

Au moment de sa blessure, Kevin Durant avait assurément sa place parmi les cinq meilleurs joueurs du monde et ses playoffs 2019 étaient sublimes. S’il retrouve, ou au moins approche, ce niveau et porte Brooklyn dans une conférence Est très ouverte, il a toute ses chances.

HYPE PREVIEW

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |