NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL
LAL1:30
UTH
NOR4:00
GSW
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.82LOS2.04Pariez
  • GOL1.49NEW2.72Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

À Detroit, Killian Hayes peut compter sur la présence de Derrick Rose pour apprendre et progresser

Le rookie français bénéficiera d’un mentor de choix chez les Pistons, en la personne du MVP 2011. Et leur coach Dwane Casey place beaucoup d’attentes en leur association.

Sélectionné en 7e position lors de la dernière Draft, Killian Hayes est dorénavant appelé à incarner l’avenir des Pistons. Une équipe certes historique mais qui peine à retrouver son lustre d’antan, avec deux participations (2016, 2019) aux playoffs depuis 2010. Désormais engagée dans un processus de reconstruction, la franchise du Michigan entend logiquement laisser la part belle à ses plus jeunes talents.

Une aubaine pour le Français, qui aura ainsi tout le loisir de s’exprimer à Detroit, aux côtés notamment de son ami et compatriote Sekou Doumbouya. Sauf transfert ou « buyout » de dernière minute, le rookie pourra également bénéficier des conseils de joueurs d’expérience, au début du « training camp ».

Avec Blake Griffin, Wayne Ellingon et Mason Plumlee, Derrick Rose est l’un des quatre seuls trentenaires actuellement présents dans l’effectif des Pistons. Dès le 1er décembre prochain, c’est justement du Rookie de l’année 2009 que pourra apprendre le meneur de 19 ans puisqu’ils évoluent au même poste.

« Je suis vraiment excité à l’idée de jouer avec Derrick Rose, de pouvoir apprendre de lui et de l’affronter à l’entraînement », confie-t-il au Detroit News. « C’est une superbe opportunité pour moi, de devenir meilleur et d’apprendre très tôt. Sans Summer League, la saison va arriver très rapidement, donc pouvoir apprendre de ce gars est une aubaine pour moi. Je pense que nous avons tous grandi en regardant Derrick Rose et ce sera assurément cool d’être avec lui. »

Un choix logique pour les Pistons

Entraineur de Detroit depuis 2018, et réputé pour ses qualités de formateur, Dwane Casey croit beaucoup en l’association Hayes/Rose, qui profitera d’après lui à chacun d’eux. D’autant plus que s’appuyer sur des meneurs de talent est une nécessité dans la NBA d’aujourd’hui et l’ancien coach des Raptors en est justement conscient.

« En NBA, un coach a à cœur d’avoir des meneurs de jeu et c’est justement ce que nous recherchions à la Draft. Nous avons ciblé certains joueurs à chaque poste et Killian [Hayes] était clairement celui que nous visions au poste de meneur. Comme n’importe quel rookie, il aura beaucoup à apprendre et c’est toujours mieux d’apprendre de quelqu’un comme Derrick Rose, de le côtoyer chaque jour, de l’affronter et de lui voler des choses. Il n’y a rien de mal à ça et, ensemble, ces deux joueurs formeront un duo d’élite dans notre backcourt. Killian a un don pour trouver des joueurs et passer le ballon, c’est un excellent passeur et il voit très bien le jeu. Il va beaucoup apprendre de Derrick et nous sommes enthousiastes à ce propos. »

Français drafté le plus haut de l’histoire, Killian Hayes était suivi depuis plusieurs mois maintenant par la franchise du Michigan, visiblement séduite par son potentiel et ses qualités d’organisateur. Il faut dire que la présence de Troy Weaver, nouveau GM des Pistons et ancien bras droit de Sam Presti au Thunder, a beaucoup pesé dans cette décision de le sélectionner à la Draft.

« J’ai observé Killian [Hayes] jouer depuis qu’il a 16 ans. J’ai eu la chance d’effectuer mon travail tôt et d’aller [en Allemagne] pour le voir jouer cette année, avant que la pandémie n’arrive. Donc il ne m’était pas inconnu, de même pour le comité de Draft. Je suis en tout cas excité à l’idée que Killian nous rejoigne ici, à Detroit. »

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi