Matchs
NBA hier
Matchs
hier
DAL99
BOS106
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Lakers ne pourront pas effacer le salaire de Luol Deng de leurs comptes

Les chances étaient minces pour les champions 2020 de sortir de ses comptes le contrat de l’ancien ailier. Assez logiquement, la NBA a refusé leur demande.

Le mois dernier, les Lakers ont demandé à la NBA de faire sauter de leurs comptes 10 millions de dollars. Cette jolie somme appartenait à Luol Deng, et elle doit être versée sur quatre ans grâce à la « stretch provision ».

Les champions 2020 estimaient que l’Anglo-Soudanais avait été poussé à la retraite lors de sa dernière saison à Los Angeles, des problèmes physiques l’empêchant de continuer.

Résultat : les Californiens ne voulaient plus payer les millions restants, et souhaitaient que les assurances prennent la suite. Le problème, c’est que Luol Deng avait rebondi à Minnesota et disputé encore quelques rencontres. Il semblait donc très improbable que la ligue donne raison aux Lakers et accède ainsi à leur demande.

Et en effet, The Athletic confirme que la NBA a refusé la demande de Los Angeles. Ce sont donc les Lakers qui devront payer, jusqu’en 2022, les 10 derniers millions du contrat signé en 2016 par l’ancien All-Star de Chicago.

LEXIQUE

Stretch provision : mesure qui permet à une franchise de couper un joueur et d’étaler le restant de son salaire sur plusieurs saisons pour éviter de plomber son salary cap sur une seule saison.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →