Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Comme coach et grand-père, Doc Rivers se réjouit de l’arrivée de Seth Curry

Le coach des Sixers récupère une menace fiable à 3-points, ce qui a manqué depuis le départ de JJ Redick. Cerise sur le gâteau, il pourra aussi profiter un peu plus de sa fille et sa petite-fille.

« Une des choses que nous voulions faire, Elton (Brand), Daryl (Morey) et moi, quand nous sommes arrivés, c’était d’apporter le plus de shooteurs possibles autour de Ben (Simmons) et Joel (Embiid). C’était une évidence ».

La nouvelle équipe dirigeante n’a pas tardé à effectuer le juste constat quant à la saison en demi-teinte des Sixers en 2019-2020. Dans une formation en manque de menaces diverses pour shooter de loin et globalement en manque d’adresse, l’absence d’un sniper comme JJ Redick, parti à New Orleans l’été dernier, s’est ainsi faite ressentir.

Serial shooteur

Après avoir déjà récupéré Danny Green dans un deal complexe, Daryl Morey a rapidement rectifié le tir en montant un trade pour récupérer Seth Curry, spécialiste en la matière, un renfort dont Doc Rivers ne pouvait que se réjouir, Seth Curry étant également… son beau-fils.

« C’est clair que j’apprécie Seth en tant qu’être humain, je l’ai laissé épouser ma fille » a ajouté l’ancien coach des Clippers, où il avait notamment pu coacher son fils, Austin. « Plus important encore, je suppose que le petit plus pour moi est que je peux voir ma petite-fille, ce qui est encore mieux. Seth est un bon gamin, avec un super QI basket, qui adore le jeu, donc j’ai hâte d’y être ».

Seth Curry reste en effet sur une très bonne saison en terme de réussite à 3-points, sa meilleure en carrière. Le shooteur n’avait jamais pris autant de tirs de loin par match (5) et s’en est tiré à un remarquable 45.2% de réussite, faisant de lui le troisième meilleur shooteur de toute la ligue, derrière George Hill (46%) et… JJ Redick (45.3%).

« Je pense que nous avons amélioré notre équipe, notre intelligence de jeu et augmenté notre capacité à pouvoir shooter de loin, ce qui était la seule chose qu’il manquait selon les dires. Maintenant, on l’a », a conclu Doc Rivers.

En six rencontres de playoffs avec les Mavs dans la « bulle », Seth Curry avait également tenu son rang (47.6% de réussite en 3.5 tentatives par match).

Seth Curry Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 * All Teams 2 7 33.3 100.0 0.0 0.0 0.5 0.5 0.0 0.0 1.0 0.0 0.0 1.5
2013-14 * CLE 1 9 33.3 100.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 0.0 2.0 0.0 0.0 3.0
2013-14 * MEM 1 4 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0
2014-15 PHX 2 4 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.5 1.0 0.0 0.0 0.0 0.0
2015-16 SAC 44 16 45.5 45.0 83.3 0.2 1.2 1.4 1.5 0.9 0.5 0.8 0.1 6.8
2016-17 DAL 70 29 48.1 42.5 85.0 0.4 2.2 2.6 2.7 1.8 1.1 1.3 0.1 12.8
2018-19 POR 74 19 45.6 45.0 84.6 0.4 1.3 1.6 0.9 1.3 0.5 0.8 0.2 7.9
2019-20 DAL 64 25 49.5 45.2 82.5 0.4 1.8 2.3 1.9 1.8 0.6 1.0 0.1 12.4
Total   256 22 47.5 44.3 83.8 0.3 1.6 2.0 1.8 1.5 0.7 1.0 0.1 10.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés