Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les « two-way contract » seront bien rallongés cette saison

La limite des 45 jours en NBA saute et devient une limite de 50 matches pour la saison à venir.

C’était dans les tuyaux depuis quelques jours afin de s’adapter à cette saison raccourcie et c’est désormais confirmé, nous apprend Tim Reynolds de l’AP : les « two-way contract » seront bien rallongés pour la saison 2020-2021.

On le sait, ces contrats permettent à des joueurs de rester jusqu’à 45 jours au sein d’une équipe NBA pendant la saison régulière. Ensuite, il doivent repartir en G-League, ou prolonger en NBA avec un vrai contrat.

Cette limite des 45 jours ne sera plus en vigueur cette saison et se transforme en limite de 50 rencontres où le joueur sera présent sur la feuille de match. De plus, les joueurs titulaires d’un « two-way contract » seront payés près de 450 000 dollars, soit une jolie augmentation par rapport à la saison passée (385 000 dollars).

Ces « two-way contract » seront sans doute précieux pour faire tourner et éviter les blessures des joueurs majeurs, mais aussi pour faire face à d’éventuelles contaminations au Covid-19 ou de quarantaines liées au virus.

Sans compter qu’ils peuvent révéler des joueurs, comme Alex Caruso il y a quelques années, ou Luguentz Dort il y a quelques mois avec le Thunder, qui a en bien profité pour se montrer pendant la saison régulière avant de décrocher un contrat de quatre ans l’été dernier, pendant la suspension de la saison.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires