Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL3.1DAL1.35Pariez
  • PHI1.45IND2.85Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Grosse concurrence pour les Nuggets sur le cas Jerami Grant

Intérieur polyvalent et athlétique, Jerami Grant sera un joueur convoité durant l’intersaison. Même s’il se sent bien chez les Nuggets.

Alors qu’il était assuré de pouvoir engranger plus de 9 millions de dollars avec sa « player option » pour la saison prochaine dans les Rocheuses, et a priori volontaire pour y rester, Jerami Grant va cependant tester le marché car sa cote est haute et il va faire l’objet de convoitises durant la « free agency ».

Selon le Denver Post, trois franchises seraient déjà officiellement sur les rangs : les Pistons, les Hawks et les Suns. Toutes trois disposent de marge financière pour proposer un contrat plus lucratif, sans pour autant assurer les résultats sportifs des Nuggets, légitimes prétendants à l’Ouest.

« Quand tu regardes le paysage de la conférence Ouest, tu te rends compte que tu vas devoir battre Los Angeles, que ce soit les Clippers ou les Lakers, et même, dans notre cas, les deux d’affilée », expliquait récemment Mike Malone. « Je savais pertinemment qu’il fallait que j’utilise Jerami sur le poste 3 à un moment donné. »

« Un élément important de notre avenir »

Capable de jouer sur les deux postes d’ailiers selon les duels, et donc de faire face aux LeBron James et autre Kawhi Leonard, Jerami Grant doit encore progresser sur son tir extérieur et a déjà amélioré son dribble pour percuter avec sa détente explosive. Avec 13 points et 3 rebonds de moyenne en playoffs, dont 15 points et 4 rebonds face aux Lakers en finale de conférence Ouest, il commence à montrer de sérieux signes de maturité.

« Je pense que c’est un élément important de notre avenir et j’aimerais par dessus tout continuer à travailler avec lui, autant avec le joueur que la personne », plaide Mike Malone sans détour. « Il a montré à tous les fans des Nuggets combien il était important pour l’équipe durant ces 19 matchs de playoffs. » 

Maillon fort entre Nikola Jokic et Jamal Murray, attaquant opportuniste et défenseur multi-facettes, Jerami Grant a fait ses preuves et il pourrait se laisser convaincre de rester à Denver du fait des ambitions locales. Mais, à l’image de clins d’oeil malicieux de CJ McCollum et Damian Lillard sur les réseaux sociaux, il est fort probable que les Suns, les Hawks et les Pistons ne soient pas les seuls à courtiser Jerami Grant et les enchères pourraient grimper…

Jerami Grant Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 PHL 65 21 35.2 31.4 59.1 0.8 2.3 3.1 1.2 2.2 0.6 1.3 1.1 6.3
2015-16 PHL 77 27 41.9 24.0 65.8 1.3 3.4 4.7 1.8 2.8 0.7 1.4 1.7 9.7
2016-17 * All Teams 80 19 46.3 37.1 61.2 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.6 1.0 5.5
2016-17 * OKC 78 19 46.9 37.7 61.9 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.5 1.0 5.4
2016-17 * PHL 2 21 35.3 0.0 50.0 0.0 3.0 3.0 0.0 2.5 0.0 1.5 2.0 8.0
2017-18 OKC 81 20 53.5 29.1 67.5 1.1 2.9 3.9 0.7 1.9 0.4 0.7 1.0 8.4
2018-19 OKC 80 33 49.7 39.2 71.0 1.2 4.0 5.2 1.0 2.7 0.8 0.8 1.3 13.6
2019-20 DEN 71 27 47.8 38.9 75.0 0.8 2.7 3.5 1.2 2.2 0.7 0.9 0.8 12.0
2020-21 DET 32 36 43.6 36.9 89.1 0.8 4.5 5.3 3.0 2.8 0.8 1.8 1.1 23.5
Total   486 25 46.0 35.0 69.8 0.9 3.0 3.9 1.2 2.3 0.6 1.0 1.1 10.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires