Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James regrette de n’avoir jamais pu partager un moment avec Kobe Bryant à Los Angeles

Depuis l’été 2018, un rendez-vous était attendu entre la superstar et la légende des Lakers. Mais leurs emplois du temps serrés ont retardé l’échéance. Le décès de Kobe Bryant, le 26 janvier dernier, ne laisse au « King » que des regrets.

En portant les Lakers jusqu’aux Finals, LeBron James a dépoussiéré les récents livres d’histoire du club californien. Elle n’avait plus connu le goût des Finals depuis 2010 et le dernier titre de Kobe Bryant face aux Celtics.

C’est donc déjà un beau symbole, dix ans après, mais tout a changé de dimension avec le décès de l’ancienne icône des Lakers, le 26 janvier dernier. Depuis huit mois maintenant, LeBron James, Anthony Davis et toute la franchise pensent continuellement au « Black Mamba » et lui rendent hommage dès qu’ils le peuvent.

Une façon d’honorer sa mémoire mais qui n’efface pas les regrets pour LeBron James. Car quand la superstar a débarqué à Los Angeles en juillet 2018, un rendez-vous a été rapidement évoqué avec son illustre prédécesseur. Mais, débordées par leurs obligations, les deux stars n’ont jamais réussi en 18 mois à trouver une date commune…

« Je sais qu’il y a des regrets dans une vie, mais j’aurais tellement aimé avoir ce moment avec lui », commente-t-il pour Yahoo! Sports. « On pense toujours qu’on trouvera le temps pour se retrouver. Je me souviens que, quand j’ai décidé de venir à Los Angeles, il m’a envoyé un texto pour me dire : ‘Bienvenue dans la famille mon frère’. C’était un moment unique car à l’époque, aux Lakers, certains se demandaient si c’était une bonne idée ou non de me faire venir à cet âge-là, si j’allais ou non les ramener en Finals. Donc entendre ça de sa part, obtenir cette approbation, ça voulait dire beaucoup. Je ne doutais pas de moi, mais quand ça vient de Kobe, c’est quelque chose. »

Un passage de témoin raté

L’ancien de Cleveland et de Miami a ainsi la sensation d’un passage de témoin manqué chez les Lakers, alors qu’il a entamé le nouveau chapitre de sa carrière à Los Angeles depuis maintenant deux ans.

« À Cleveland, j’avais grandi à 35 minutes, donc je connaissais les gens. Lors de mon arrivée à Miami, Dwyane Wade m’a montré la marche à suivre. Mais je n’ai jamais joué pour une franchise historique comme les Lakers. C’est sans doute comme quand Alex Rodriguez est allé chez les Yankees, il a sûrement écouté Derek Jeter lui parler de ça, car c’était différent d’avec les Mariners. J’aurais aimé avoir ça également, pour connaître les ficelles afin de gagner les fidèles des Lakers ou de leur faire apprécier mon jeu. J’aurais aimé qu’il me conseille. »

En accrochant une 17e bannière de champion au plafond du Staples Center, LeBron James aura largement gagné le cœur des fans des Lakers et aussi confirmé les propos tenus par Kobe Bryant en juillet 2018, après son arrivée.

« Je pense qu’il a parfaitement conscience de la franchise où il arrive, et il n’a pas peur du défi qui l’attend », avait-il déclaré. « Il y a beaucoup de maillots accrochés au plafond pour vous le rappeler. Pour LeBron et la franchise dans son ensemble, on est toujours concentré sur la conquête des titres. Je ne pense pas que ça changera. Ce qui est beau ici, c’est que tout le monde se soutient, et qu’on essaie tous les chemins pour arriver au sommet. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés