Matchs
hier
Matchs
hier
MIA112
BOS109
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.05LOS1.4Pariez
  • BOS1.65MIA2.36Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Incroyable Jokic ! Incroyable Murray ! Incroyables Nuggets !

Derrière un triple-double historique de Nikola Jokic (16 points, 22 rebonds, 13 passes, 3 contres, 2 interceptions) et 40 points de Jamal Murray, les Nuggets ont surclassé les Clippers en deuxième mi-temps pour valider leur ticket pour la finale de conférence Ouest (104-89) !

Au passage, Denver est devenu la première équipe de l’histoire à revenir de 3-1 deux fois dans les mêmes playoffs. En face, Kawhi Leonard (14 points, 6/22) et Paul George (10 points, 4/16) sont complétement passés au travers.

Les Clippers frappent, encore, en premiers

Ce Game 7 commence avec un round d’observation. Les deux équipes font preuve de maladresse, à l’exception de Marcus Morris qui marque 7 des 13 premiers points de son équipe (13-13). Sous l’impulsion de Nikola Jokic, les Nuggets prennent les devants mais malgré le 2 sur 11 au tir du duo Leonard – George, les Clippers parviennent tant bien que mal à rester au contact. Un floater de Lou Williams leur permet même d’égaliser à deux secondes de la fin du quart temps (24-24).

Toujours peu à leur avantage en défense, la doublette Williams – Harrell est ce soir beaucoup plus en vue offensivement. Ils mènent d’ailleurs un 12-3 pour donner le contrôle du match à leur équipe (36-27).

Après une fin de Game 6 catastrophique, Doc Rivers opte pour une nouvelle stratégie défensive. Il se contente de « switcher » les pick & roll avec Lou Williams et met Montrezl Harrell sur Paul Millsap plutôt que sur Nikola Jokic. Les trois fautes d’Ivica Zubac puis de Paul George font mal à Los Angeles mais Kawhi Leonard règle la mire. Grâce à lui et à un super passage de JaMychal Green, l’écart atteint les douze longueurs (50-38).

Le festival Jamal Murray – Nikola Jokic

Comme à leur habitude, les Nuggets se sortent de ce pétrin grâce à la paire Jokic – Murray. Le premier gobe les rebonds et enchainent les passes décisives alors que le second profite des problèmes de fautes des Clippers pour prendre feu. Après avoir marqué cinq points en premier quart temps, c’est lui qui limite la casse pour Denver avant de finir la mi-temps en trombe. Agressif sur pick & roll, il score 11 des 13 derniers points de son équipe pour permettre aux Nuggets de rentrer aux vestiaires sur un 13-4 et de revenir à -2 (56-54).

Les deux premières possessions du troisième quart temps semblent sonner le réveil des Clippers qui reprennent sept points d’avance (61-54). C’était sans compter sur la vista de Nikola Jokic et sur l’adresse diabolique de ses coéquipiers. Face aux prises à deux systématiques de la défense californienne, les Nuggets coupent dans le dos de leur adversaire, et le Serbe sert le caviar. Jerami Grant, Paul Millsap, Jamal Murray et Gary Harris font 6/7 de loin et Denver passe de -7 à +9 alors que Jokic valide le premier triple-double en trois quart-temps dans l’histoire des Games 7 (76-67) !

Seul ombre au tableau pour Nikola Jokic, qui compte plus de la moitié des rebonds et des passes décisives de son équipe, ses 4 fautes personnelles. Mais avec Kawhi Leonard et Paul George toujours dans le dur, ce sont les Clippers qui sont dos au mur avant le dernier quart temps (82-74).

Les Clippers s’écroulent… encore

Avec douze minutes pour aller rejoindre les Lakers en finale de conférence, les Clippers entament la période par un 0 sur 7 face à la défense intraitable de Denver et un tir à neuf mètres de Jamal Murray porte l’écart à +15 (89-74) ! Un temps mort de Doc Rivers réveille la défense de son équipe mais, offensivement, c’est le néant. Sentant l’énergie du désespoir chez les Clippers, Mike Malone fait appel à Nikola Jokic qui a pu souffler cinq minutes sur le banc.

Il faut attendre sept minutes dans le dernier quart temps pour voir le premier panier des Clippers après 10 échecs consécutifs. Heureusement pour eux, les Nuggets ont eux aussi baissé de pied mais un hook de Jokic garde l’écart à quinze longueurs avec quatre minutes au chrono (93-78). Sans rythme et avec l’étau qui se resserre, les Clippers ne parviennent pas à inverser la tendance et Jamal Murray remue le couteau dans la plaie, en plantant un 3-points au buzzer de la possession en déséquilibre pour tuer le match (100-80).

Les Nuggets réalisent donc l’impensable et rejoignent les Lakers en finale de conférence !

Clippers / 89 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Leonard 44 6/22 2/7 0/0 0 6 6 6 1 2 2 1 14 11
M. Morris Sr. 26 2/9 1/6 2/2 0 6 6 0 2 1 1 0 7 6
I. Zubac 14 3/5 0/0 0/0 2 0 2 0 3 0 0 0 6 6
P. Beverley 30 4/7 1/2 2/2 2 3 5 6 3 3 0 1 11 23
P. George 38 4/16 2/11 0/1 2 2 4 2 4 1 5 1 10 0
J. Green 24 4/7 1/3 2/2 2 4 6 0 1 1 0 0 11 15
M. Harrell 26 7/10 0/0 6/9 1 2 3 0 3 0 1 0 20 16
R. Jackson 4 0/2 0/1 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -2
L. Williams 25 3/11 1/4 0/0 3 1 4 6 1 0 1 0 7 8
R. McGruder 1 0/0 0/0 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 0 2
T. Mann 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
L. Shamet 6 1/1 1/1 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 3 3
Total 34/90 9/35 12/16 12 25 37 21 20 8 10 3 89
Nuggets / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Millsap 32 2/6 2/4 0/0 1 2 3 1 2 0 1 1 6 6
J. Grant 31 5/10 2/6 2/2 2 3 5 1 4 0 3 0 14 12
N. Jokic 40 5/13 0/4 6/6 3 19 22 13 4 2 5 3 16 43
J. Murray 45 15/26 6/13 4/4 0 4 4 5 1 1 5 0 40 34
G. Harris 37 6/11 2/6 0/0 2 4 6 1 3 1 1 1 14 17
M. Plumlee 8 0/0 0/0 1/2 0 0 0 0 3 0 2 0 1 -2
M. Porter Jr. 15 0/2 0/2 2/2 1 6 7 0 2 0 1 0 2 6
T. Craig 19 3/6 0/1 0/0 2 4 6 0 1 0 1 0 6 8
K. Bates-Diop 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
M. Morris 13 2/3 1/1 0/0 0 0 0 1 0 0 1 0 5 4
P. Dozier 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
T. Daniels 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 38/77 13/37 15/16 11 42 53 22 20 4 20 5 104

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés