Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Héroïque, Luka Doncic abat les Clippers au buzzer de la prolongation !!!

Sur un 3-points au buzzer de Luka Doncic, les Mavs s’imposent 135-133 dans la quatrième manche. Le Slovène a livré une performance exceptionnelle avec 43 points, 17 rebonds et 13 passes !!!

Si Luka Doncic est bel et bien présent, Kristaps Porzingis manque à l’appel à cause de son genou, et Rick Carlisle choisit de miser sur Trey Burke et de laisser le seul Maxi Kleber sous les panneaux. Un choix payant en début de match puisque Burke inscrit les cinq premiers points de Dallas, mais les Clippers font déjà mal avec le duo George-Leonard à la finition (13-7), obligeant Doncic à attaquer le cercle pour réveiller une attaque en difficulté.

Paul George semble mieux et il profite de sa taille pour dominer ses vis-à-vis. Côté Dallas, Seth Curry apporte son adresse à 5 mètres mais Doncic manque de soutien, et les Clippers font gonfler l’écart grâce à Reggie Jackson (26-13). Carlisle a grandi son cinq avec Boban Marjanovic, mais la défense prend l’eau et c’est Montrezl Harrell qui marque facilement. L’absence de Porzingis se fait ressentir, mais aussi le manque de vitesse de Doncic qui joue presque en marchant, et les caméras captent les premières grimaces.

+ 20 pour les Clippers !

Heureusement pour Dallas, sa qualité de passe est intacte (cinq sur les huit premiers paniers de son équipe), et Marjanovic fait une grosse rentrée pour revenir à 10 points d’écart après douze minutes (34-24). Les Clippers font l’impasse sur Michael Kidd-Gilchrist, et ils ont évidemment raison…

Rick Carlisle décide enfin de reposer Doncic, et les Clippers en profitent immédiatement avec Lou Williams de loin comme de près (41-27) puis c’est au tour de JaMychal Green et Ivica Zubac d’appuyer dans la raquette, et les Clippers s’échappent (49-31). Les Mavs n’en mettent pas une, et Williams les enfonce avec un circus shot avec la faute puis une merveille de fadeaway pour dépasser les 20 points d’écart. Carlisle n’a pas le choix, il rappelle un Doncic qui boitille (54-33). Le spectacle est dans les « tribunes » avec la présence de la famille Curry quasi au complet pour suivre le match de Seth, qui ramène l’écart sous les 20 points (55-37). Ça donne des idées à ses coéquipiers et Doncic s’en va pour le coast-to-coast, obligeant Doc Rivers à prendre un temps-mort (55-42).

Les Mavs sont beaucoup mieux, et Burke retrouve son adresse du début de match, et voilà Dallas sous la barre des 10 points (57-48). C’est Landry Shamet, seul dans le corner, qui stoppe l’hémorragie mais Doncic est inarrêtable. Main gauche, main droite, il va provoquer la défense et il récolte des lancers (60-53).

Doc Rivers cherche des solutions, et il renvoie Lou Williams pour les deux dernières minutes. Mais Dallas maintient son rythme, et c’est Burke, encore lui, qui marque ligne de fond. À la pause, les Clippers sont à + 8 (66-58).

Les Mavericks se révoltent

Au retour des vestiaires, on retrouve des Mavs fringants et c’est encore Trey Burke qui fait des misères à la défense des Clippers, et Doncic, déjà proche du triple-double, ramène les siens à -4 (73-69). Résultat, Rivers demande déjà un temps-mort, et ça ne provoque aucun déclic avec des shoots précipités et des pertes de balle. Et c’est Burke qui égalise (73-73). Derrière, son ancien coéquipier à Michigan, Tim Hardaway Jr, donne même l’avantage sur un superbe reverse lay up et Doncic enfonce le clou en un-contre-un devant George (77-73). Le Slovène a pris le match à son compte, et il a déjà son triple double en poche. Les Mavs sont sur un 16-0, et l’écart enfle (81-73).

Doc Rivers demande à ses joueurs de défendre en zone, et c’est Marjanovic qui sanctionne à 4 mètres. Lou Williams apporte son étincelle habituelle mais Doncic est sur une autre planète, et à la fin du 3e quart-temps, Dallas a toujours ses huit points d’avance (93-85). Et dire que les Clippers possèdent Leonard et George pour défendre sur Doncic… Pendant que le Slovène se repose et se fait manipuler la cheville, c’est Curry qui prend le relais pour atteindre les 10 points d’avance (95-85), et c’est encore lui qui enrhume Paul George pour le « and-1 » (100-92). Les Clippers n’y arrivent pas, et l’écart atteint même les 12 points alors que Doncic est toujours sur la touche.

On entre dans le money time, et les Clippers se rapprochent doucement mais surement. Comme George est transparent, Leonard et Williams prennent les choses en main, et c’est le duo Doncic-Curry qui tente de maintenir un petit écart (113-109). Le niveau de jeu devient dingue, et les 3-points s’enchaînent de chaque côté du terrain.

Au coeur d’un cinq sans intérieur, qui permet de tout « switcher » et de garder Luka Doncic à l’extérieur, Lou Williams et Kawhi Leonard sortent le grand jeu, et les Clippers reviennent à -2 (119-117). Puis Williams égalise à 121-121 à 50 secondes de la fin, mais il gâche un lancer. Les Mavericks n’arrivent plus à trouver un bon tir, et à 25 secondes de la fin, les Clippers ont la balle pour repasser devant pour la première fois depuis le début de la 2e mi-temps. Mais Leonard, au bout de la possession, rate son tir de la gagne, et les deux équipes partent en prolongation (121-121).

Un niveau de jeu incroyable !

Sur leur lancée, les Clippers prennent les devants, mais ce diable de Burke leur fait encore mal à 3-points (126-125). Le même Burke s’en va arracher un gros rebond, et il provoque la faute de Leonard. Il reste 2m30 à jouer, et Kleber, à 3-points, fait gamelle ! Il est vengé par l’incroyable Burke, mais Lou Williams redonne l’avantage aux Clippers (130-128). Doncic lui répond dans la foulée et le match est toujours aussi fou. À 50 secondes de la sirène, égalité parfaite (130-130). Balle à Doncic évidemment qui enrhume les Clippers sur un spin move. 132-130 pour Dallas, il reste 19 secondes.

Après le temps-mort, Kawhi Leonard attire toute la défense, et il sert Marcus Morris dans le corner pour le 3-points (133-132) ! Temps-mort Dallas pour la gagne. Les Clippers ont encore une faute à donner, et ça leur permet de gagner quelques secondes. Il reste 3.7 secondes désormais, et la balle revient à Luka Doncic. C’est le tir pour la gagne, et il sort une merveille de step back à 3-points au buzzer !!! Les Clippers sont terrassés par un extra-terrestre, auteur de 43 points, 17 rebonds et 13 passes. Avec une cheville en moins.

Mavericks / 135 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Kleber 37 2/8 0/5 3/4 1 8 9 2 4 0 0 2 7 13
D. Finney-Smith 34 3/9 2/5 0/0 3 4 7 2 5 2 0 2 8 15
T. Burke 37 10/14 4/5 1/2 1 4 5 1 3 2 2 0 25 26
T. Hardaway Jr. 35 8/18 3/8 2/3 1 4 5 1 3 0 0 0 21 16
L. Doncic 46 18/31 4/10 3/5 1 16 17 13 1 2 7 1 43 54
M. Kidd-Gilchrist 19 0/3 0/2 3/4 1 2 3 0 3 0 0 0 3 2
J. Jackson 5 0/2 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2
B. Marjanovic 16 5/9 0/0 0/0 2 5 7 0 2 0 0 0 10 13
J.J. Barea 5 0/1 0/0 3/3 0 0 0 0 1 0 1 0 3 1
S. Curry 31 6/9 0/1 3/3 1 0 1 1 2 1 1 0 15 14
Total 52/104 13/36 18/24 11 43 54 20 24 7 11 5 135
Clippers / 133 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Leonard 47 10/22 3/9 9/10 2 7 9 4 3 2 2 1 32 33
M. Morris Sr. 35 3/9 1/4 2/2 1 4 5 2 5 0 0 1 9 11
I. Zubac 22 5/9 0/0 5/5 3 1 4 1 2 0 0 0 15 16
P. George 45 3/14 1/7 2/2 1 7 8 3 4 1 2 0 9 8
L. Shamet 23 3/8 2/6 0/0 0 3 3 1 2 1 1 0 8 7
J. Green 13 2/4 1/1 3/4 0 3 3 0 1 1 0 0 8 9
M. Harrell 17 1/2 0/0 0/0 0 1 1 1 1 0 2 3 2 4
R. Jackson 28 5/9 4/7 0/0 0 4 4 2 3 1 0 0 14 17
L. Williams 34 13/20 2/4 8/9 1 3 4 5 2 1 2 0 36 36
T. Mann 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 45/97 14/38 29/32 8 33 41 19 23 7 9 5 133

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés