NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.52MIA2.7Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Donovan Mitchell et Rudy Gobert assument leurs erreurs

L’arrière du Jazz a toujours en mémoire son shoot marqué en fin de première prolongation. Selon lui, il a laissé une chance à Denver de revenir. Quant au pivot, il regrette ses tirs manqués en dernier quart-temps et prolongation.

Dans une rencontre folle et accrochée face aux Nuggets, Donovan Mitchell a multiplié les paniers décisifs dans le « money time ». Il a déjà inscrit deux paniers dans les dernières secondes du temps réglementaire, dont un énorme 3-pts sur une remise en jeu, pour arracher la prolongation.

Puis, toujours chaud, il a récidivé avec un panier primé sur la tête de Monte Morris et un shoot à mi-distance à 3.4 secondes du terme, pour donner deux points d’avance à Utah. Mais ce dernier tir lui reste en travers de la gorge.

« Celui-là, il m’énerve », reconnaît-il. « Je le sais pourtant : si j’attaque autour de quatre ou trois secondes à jouer, ils n’ont pas l’opportunité de répondre. C’est une erreur mentale de ma part. Donc c’est pour moi. »

Le temps restant, ces 3.4 secondes, suffira aux Nuggets et à Nikola Jokic pour égaliser et aller en seconde prolongation avant de s’imposer 134-132. Que retenir donc de ce revers ? La capacité à résister dans les moments chauds et les shoots décisifs marqués ou les 18 points d’avance de la première mi-temps gâchés ?

Cinq tirs près du cercle loupés pour Rudy Gobert dans les moments décisifs

« On est en phase d’apprentissage », poursuit Donovan Mitchell. « Je suis heureux qu’on apprenne maintenant et pas lors du quatrième ou cinquième match des playoffs. Bravo aux Nuggets qui ont réussi de belles choses, mais j’ai aimé notre façon de jouer, collectivement. Tout le monde est monté d’un cran. On a fait un gros effort. »

Rudy Gobert assume également ses erreurs. Le pivot a pris six fautes, la dernière avant la seconde prolongation et il a surtout manqué des tirs près du cercle en dernier quart-temps et en première prolongation (cinq exactement).

« J’ai aimé notre niveau de jeu en troisième quart-temps, car les Nuggets ont accéléré et on est resté dans la course », souligne le All-Star. « En dernier acte, comme tout le monde, je n’ai pas joué de la même manière que dans les trois premiers. J’ai manqué des choses que je ne manquerai plus, des layup, des lancers-francs. J’aurais dû parfois dunker et ça donne quelque chose comme dix points de moins. »

Mais comme son coéquipier, le Français voit également du positif après ces 58 minutes de jeu face à une grosse équipe de l’Ouest. « On n’a pas gagné, mais c’était une expérience profitable pour nous. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utah Jazz en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés