Matchs
hier
Matchs
hier
MIA125
BOS113
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Nate McMillan sur un siège éjectable ?

Le destin de l’entraîneur des Pacers animerait les coulisses de la ligue depuis le début de la saison.

C’est bien connu dans le monde du sport : quand une équipe va mal, l’entraîneur est souvent utilisé comme fusible. Par contre, c’est toujours étonnant de savoir un coach sur la sellette quand son équipe va bien.

Comme lorsqu’on entend Jeff Van Gundy et Zach Lowe évoquer, dans le podcast de ce dernier, le destin de Nate McMillan : selon les deux hommes, la rumeur d’un divorce avec les Pacers agite les coulisses de la NBA depuis le début de saison. Deux personnes sont venues en parler à JVG dans la « bulle ».

Arrivé en 2016 pour prendre la suite de Frank Vogel, l’ancien coach de Portland a transformé la « reconstruction » après le départ de Paul George en « transition », Indiana s’étant qualifié en playoffs tous les ans depuis son arrivée. Mais la franchise n’a jamais passé le premier tour : elle s’est faite sweeper par les Cavaliers en 2017, puis est passée tout près de les battre en sept manches, avant de se faire de nouveau balayer l’an passé par les Celtics.

Le projet mené par Nate McMillan, porté par Victor Oladipo, Domatas Sabonis et Myles Turner, a convaincu un très gros poisson l’an passé sur le marché de la free agency : Malcolm Brogdon. En prime,  T.J. Warren est arrivé de Phoenix contre des clopinettes pour compenser le départ du précieux Bojan Bogdanovic. À la clé, une saison qui pourrait encore se finir à 60% de victoire avec une place dans le Top 4 à l’Est.

Alors qu’il doit composer avec des blessures à répétition, la capacité d’adaptation du coach n’a cessé d’étonner depuis son arrivée, mais Indy doit maintenant passer un tour en playoffs pour avancer et, semble-t-il, augmenter les chances de maintien de Nate McMillan à la tête de l’équipe.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
T.j. Warren 67 32.9 53.6 40.3 81.9 1.0 3.2 4.2 1.5 1.3 1.2 0.5 2.8 19.8
Domantas Sabonis 62 34.8 54.0 25.4 72.3 3.0 9.4 12.4 5.0 2.7 0.8 0.5 3.1 18.5
Malcolm Brogdon 54 30.9 43.8 32.6 89.2 0.9 4.0 4.9 7.1 2.4 0.6 0.2 1.8 16.5
Victor Oladipo 19 27.8 39.4 31.7 81.4 0.5 3.5 3.9 2.9 2.5 0.9 0.2 1.9 14.5
Jeremy Lamb 46 28.1 45.1 33.5 83.6 0.5 3.8 4.3 2.1 1.1 1.2 0.5 2.3 12.5
Myles Turner 62 29.5 45.7 34.4 75.1 1.4 5.2 6.6 1.2 1.4 0.7 2.1 2.7 12.1
Doug Mcdermott 69 19.9 48.8 43.5 82.8 0.4 2.1 2.5 1.1 0.6 0.2 0.1 1.7 10.3
Aaron Holiday 66 24.5 41.4 39.4 85.1 0.3 2.0 2.4 3.4 1.3 0.8 0.2 1.8 9.5
Justin Holiday 73 25.0 42.8 40.5 79.1 0.4 2.8 3.3 1.3 0.6 1.2 0.6 1.9 8.3
T.j. Mcconnell 71 18.7 51.6 29.4 83.3 0.5 2.1 2.7 5.0 1.4 0.8 0.2 1.0 6.5
Edmond Sumner 31 14.4 43.0 26.4 55.2 0.4 1.1 1.5 1.8 0.7 0.5 0.3 1.4 4.9
Jakarr Sampson 34 13.8 59.1 15.4 66.7 0.6 2.0 2.6 0.6 0.4 0.5 0.4 1.9 4.6
Goga Bitadze 54 8.7 46.7 19.0 72.7 0.5 1.5 2.0 0.4 0.5 0.2 0.7 1.2 3.2
T.j. Leaf 28 7.9 41.9 27.8 43.8 0.8 1.7 2.5 0.3 0.3 0.4 0.1 0.8 3.0
Naz Long 5 9.4 35.3 16.7 0.0 0.0 1.4 1.4 1.6 0.6 0.2 0.2 0.4 2.8
Alize Johnson 17 6.9 41.4 37.5 70.0 0.9 1.9 2.8 0.4 0.4 0.2 0.1 0.7 2.0
Brian Bowen Ii 6 5.2 30.0 0.0 0.0 0.2 1.0 1.2 0.0 0.2 0.0 0.2 0.5 1.0
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiana Pacers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés