NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.4BOS1.63Pariez
  • DEN3.1LOS1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mikal Bridges, le rayon de soleil des Suns

Le joueur de 23 ans vient de réaliser trois « scrimmages » de haute volée avec Phoenix. De bon augure en vue de ce qui attend sa franchise à Orlando.

Après avoir marqué 14 points (à 6/9 aux tirs) face au Jazz puis 16 points (à 5/13 aux tirs) face aux Celtics, Mikal Bridges a placé la barre encore plus haut dans le succès des Suns (117-106) face aux Raptors, cette nuit. En compilant 26 points, 3 rebonds, 5 passes et 2 interceptions (à 10/12 aux tirs et 4/5 à 3-points), l’arrière/ailier confirme sa montée en puissance progressive observée en Floride.

Le 10e choix de la Draft 2018 est ainsi brillant dans la « bulle ». En trois rencontres de « pré-saison », il affiche des moyennes de 18.7 points, 4.3 rebonds, 2.3 passes, 1.0 interception et 1.3 contre. En shootant surtout à 62% aux tirs, 54% à 3-points et 100% aux lancers ! Des chiffres assez éloignés de ses standards de quasiment 9 points, 4 rebonds, 2 passes et 2 interceptions sur la saison en cours (à 51% aux tirs, 35% à 3-points et 85% aux lancers).

L’ancien élève de Villanova joue désormais libéré et avec beaucoup moins d’hésitations, son agressivité lui permettant de dominer en attaque. Au point de s’imposer comme l’un des meilleurs joueurs de ces « scrimmages », toutes équipes confondues. Et de complètement éclipser les performances (discrètes) de ses coéquipiers Devin Booker et Deandre Ayton, plus habitués à faire les gros titres pour Phoenix.

Ne pas se brûler les ailes

Forcément, le niveau de jeu de Mikal Bridges réjouit Monty Williams, qui ne souhaite pas non plus s’enflammer.

« Je fais attention avec ce genre de déclarations », clame-t-il. « Ça reste un jeune joueur. Il joue en confiance et fait beaucoup de choses auxquelles nous accordons de l’importance mais il sait qu’il a encore beaucoup de chemin à parcourir. J’espère qu’il va continuer à avoir la même concentration et la même implication afin de progresser davantage. Mais il est en train de devenir quelqu’un sur qui l’on peut compter des deux côtés du parquet. »

La suspension de l’exercice 2019-20 semble en tout cas avoir fait un bien fou au natif de Philadelphie. Cette coupure de quatre mois a eu des airs d’intersaison pour lui, qui en a profité pour revenir métamorphosé à Orlando. Attention cependant à ne pas se brûler les ailes car le joueur de bientôt 24 ans (il les aura le 30 août prochain, ndlr) se devra de reproduire ce genre de prestations lorsque la compétition aura officiellement repris.

Kelly Oubre Jr. pas encore autorisé à retrouver les parquets, la franchise de l’Arizona verrait d’un bon œil une explosion de son numéro 25. Surtout si elle souhaite rattraper les Grizzlies, qui possèdent six victoires d’avance…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés