Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La NBA n’exclut pas de décaler le début de la saison 2020-2021… en mars !

Avec la propagation du Covid-19, toutes les options restent envisageables, y compris de décaler la saison prochaine de mars à octobre 2021.

Pour ce qui est du plan pour la saison NBA 2020-2021, dont la reprise était annoncée aux alentours du mois de décembre, la NBA ne perdra pas de vue ce point essentiel : 40% de ses revenus proviennent des salles entre la billetterie et tout le reste (concessions, parkings…).

À ce titre, Adam Silver va ainsi rester très attentif à l’évolution de la pandémie de Covid-19 et donc à la possibilité d’ouvrir à nouveau ses immenses salles au grand public. Avec la fermeture de celles-ci, le manque à gagner pour la ligue s’élèverait tout de même à 4.3 milliards de dollars, d’après ESPN.

Ce qui fera donc trancher la NBA au sujet de la saison prochaine est pour l’heure du domaine de l’illusoire, à savoir l’annonce d’un vaccin ou d’un traitement efficace pour ne plus jouer sous la menace d’une contamination massive. Même si on en est loin, la NBA prendra le temps nécessaire afin de rouvrir tous ses complexes sans crainte.

Une trêve pendant les JO ?

Pour l’heure, le NBA Global Innovation Group a concocté quatre scénarios pour la saison 2020-2021, dont un calendrier qui s’étendrait de mars à octobre 2021.

Ce cas prendrait en compte la concurrence médiatique des Jeux olympiques de Tokyo, prévus à l’été 2021, même si elle aurait moins d’impact qu’une reprise dans des salles vides. Ce groupe de travail a ainsi imaginé la suspension de la saison durant un mois afin que les meilleurs joueurs de la ligue puissent y participer.

Une situation qui serait tout de même peu probable. On voit mal la NBA suspendre sa saison pour l’envoi de dizaines de joueurs au Japon, d’autant qu’il faudrait aussi inclure un stage de préparation et prendre en compte les habituels soucis d’assurance. Quid des tournois pré-olympiques qui concerneront aussi de nombreux joueurs NBA ?

Les trois autres scénarios proposent une reprise en décembre, avec des variantes au niveau des matchs à jouer et du nombre de déplacements en fonction des salles ouvertes à travers le pays.

Un scénario envisage ainsi de faire jouer des rencontres dans des lieux neutres, mais sains. À noter que le cabinet qui a délivré ces quatre projets de reprise devra déterminer les propositions à soumettre aux propriétaires de franchise et aux partenaires TV d’ici le 23 juillet. Tout autant que la reprise de l’actuelle saison à Disney World, la saison 2020-2021 s’annonce déjà comme un vrai casse-tête.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés