Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.71UTA2.15Pariez
  • LOS1.87LA 1.94Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Quand Stephen Curry insultait en serbe le rookie Alen Smailagic à son arrivée chez les Warriors

Le double MVP a non seulement impressionné Alen Smailagic sur les parquets mais également en dehors, de par ses « talents » en langue étrangère.

Récupéré par Golden State le soir de la Draft, Alen Smailagic ne pouvait imaginer meilleur point de chute pour démarrer sa carrière en NBA.

Membre de la franchise la plus titrée des années 2010, il se trouve dans un environnement idéal et il pourra gagner en expérience aux côtés de Steve Kerr, Klay Thompson, Draymond Green ou encore Stephen Curry.

Débarquer dans un effectif composé d’autant de stars peut intimider, surtout à 19 ans. Pour autant, la première expérience de l’intérieur serbe avec le franchise player des « Dubs » a rapidement dû détendre l’atmosphère. Car elle fut pour le moins atypique, comme raconté au journal serbe Republika. « Je n’oublierai jamais mon arrivée à Golden State et ma première rencontre avec Stephen Curry. Quand il a entendu d’où j’étais originaire, il m’a immédiatement insulté en serbe. Mais je sais d’où [il a appris ça]. Avant moi, Ognjen Kuzmic et Nemanja Nedovic ont joué chez les Warriors. Ils lui ont seulement appris à injurier en serbe. »

Entre 2013 et 2015, les Warriors comptaient effectivement deux Serbes dans leurs rangs : le meneur Nemanja Nedovic et le pivot Ognjen Kuzmic. S’ils ne se sont pas éternisés dans la Baie, leur passage a été suffisamment long pour que Stephen Curry apprenne quelques injures à ressortir, lorsqu’il croise un joueur serbe.

S’inspirer de ses aînés pour mieux progresser

Mais, bien évidemment, ce ne sont pas les talents de « trashtalker » de Stephen Curry qui ont le plus séduit Alen Smailagic mais plutôt son niveau de jeu et son professionnalisme. « C’est un immense professionnel, il s’entraîne comme un fou et il ne faut pas l’énerver. Sinon, tu as perdu. Il sanctionne n’importe qui, même dans des positions impossibles. Il ressemble à un jeune homme imberbe de 20 ans alors qu’il vient d’en avoir 32. »

Golden State officiellement en vacances, le rookie peut désormais se concentrer sur son développement personnel en vue de la saison prochaine, après une première année NBA passée essentiellement en G-League (15.2 points, à 51% aux tirs, et 6.2 rebonds de moyenne). L’objectif étant d’intégrer rapidement, et durablement, la rotation de Steve Kerr en tant que doublure de Draymond Green.

Quelqu’un dont il est d’ailleurs plutôt proche. « Draymond m’appelle à chaque fois pour faire la fête, c’est une personne incroyable en dehors des parquets. Mais, par respect pour lui, je n’y vais pas. Il a 30 ans et est en NBA depuis dix saisons [huit exactement, ndlr]. Je suis un enfant. Mais je lui ai promis que, dès que j’aurais fait mes preuves et que j’aurais signé un contrat, nous irions faire la fête et que je paierais tout. »

Alen Smailagic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 GOS 14 10 50.0 23.1 84.2 0.7 1.2 1.9 0.9 1.0 0.2 0.8 0.3 4.2
Total   14 10 50.0 23.1 84.2 0.7 1.2 1.9 0.9 1.0 0.2 0.8 0.3 4.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés