Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.3LA 1.65Pariez
  • DEN1.89UTA1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Evan Fournier hésite à tester la « free agency »

Evan Fournier avait prévu de faire jouer sa « player option » pour être free agent, mais la crise actuelle l’oblige à être plus prudent.

Le 7 juillet 2016, Evan Fournier paraphait un contrat de 85 millions de dollars sur cinq ans avec le Magic. Un contrat de type 4+1 avec la possibilité de tester le marché en juillet 2020, via une « player option ». Ce n’était qu’une formalité, et depuis un an, on évoquait son nouveau contrat avec la possibilité de toucher le jackpot, à Orlando ou ailleurs. Sauf que la crise liée à l’épidémie de coronavirus est passée par là, et aujourd’hui, le Français n’est plus sûr de rien.

« Si tout ce bordel n’était pas arrivé, j’aurais fait jouer mon option pour tester le marché. Là, je ne peux pas vous dire… » reconnaît-il dans les colonnes de Sport24. « Je ne sais pas comment ça va se passer au niveau des salaires la saison prochaine, le « salary cap », si les équipes intéressées voudront prendre un risque… Je ne sais pas. Quoi qu’il arrive, il me reste encore un an. C’est une certaine forme de sécurité. Je verrai. Après tout ce bordel, je vais peser le pour et le contre. Je verrai qui est intéressé, pour combien. Voir si ça vaut le coup. Aujourd’hui en tout cas, je ne suis pas sûr du tout d’utiliser mon option. Je n’en ai aucune idée, je n’ai pas les cartes en main. »

Evan Fournier doit toucher 17 millions de dollars en 2020/21, et être free agent en 2020 était idéal pour revaloriser son salaire et décrocher un nouveau contrat sur plusieurs saisons.

En effet, la « free agency » 2020 s’annonce très moyenne, sans superstar sur le marché, et des éléments comme Evan Fournier pouvaient en profiter pour trouver un beau contrat. Mais ça, c’était avant crise, et la perspective pour la NBA de perdre plusieurs milliards de chiffre d’affaires.

À l’inverse, la cuvée 2021 s’annonce très relevée, et si le salary cap perd 20 à 30%, les franchises se concentreront encore davantage sur les superstars, et il restera beaucoup moins d’argent pour les autres.

Evan Fournier Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 DEN 38 11 49.3 40.7 76.9 0.2 0.8 0.9 1.2 1.7 0.5 0.8 0.0 5.3
2013-14 DEN 76 20 41.9 37.6 75.6 0.5 2.2 2.7 1.5 2.4 0.5 1.3 0.1 8.4
2014-15 ORL 58 29 44.0 37.8 72.8 0.5 2.2 2.6 2.1 2.0 0.7 1.4 0.0 12.0
2015-16 ORL 79 33 46.2 40.0 83.6 0.4 2.4 2.9 2.7 2.7 1.2 1.7 0.0 15.4
2016-17 ORL 68 33 43.9 35.6 80.5 0.7 2.4 3.1 3.0 2.7 1.0 2.1 0.1 17.2
2017-18 ORL 57 32 45.9 37.9 86.7 0.4 2.8 3.2 2.9 2.4 0.8 1.7 0.3 17.8
2018-19 ORL 81 32 43.8 34.0 80.6 0.5 2.7 3.2 3.6 2.8 0.9 1.9 0.2 15.1
2019-20 ORL 65 31 46.8 40.0 81.9 0.3 2.3 2.6 3.2 2.4 1.1 1.9 0.2 18.5
Total   522 28 44.9 37.6 80.7 0.4 2.3 2.7 2.6 2.4 0.9 1.7 0.1 14.1
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Orlando Magic en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés