NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
SAS119
UTH111
MEM121
OKC92
BRO119
SAC106
PHI48
ORL50
NOR
WAS2:00
TOR
BOS3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.3WAS3.7Pariez
  • TOR1.84BOS2.05Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Steve Clifford, la grande force de Tom Thibodeau est sa relation avec les joueurs

Le coach du Magic vient lui aussi apporter son soutien à son homologue, aujourd’hui favori pour récupérer le poste de coach chez les Knicks.

Après Jeff Van Gundy, Tom Thibodeau reçoit le soutien d’un autre confrère, Steve Clifford. Tom Thibodeau et Steve Clifford se connaissent bien puisqu’ils ont été les assistants coaches de Jeff Van Gundy justement, au début des années 2000, avec les Knicks puis avec les Rockets. Aujourd’hui, le coach du Magic estime que son homologue est victime d’avoir cette réputation de « type bourru et méchant », comme le formulait Jeff Van Gundy.

Une « idée fausse » selon Steve Clifford, qui à son tour défend qu’il s’agit de quelqu’un de « très sympathique. Les gars l’adorent. Ce ne sera pas le cas de tous les joueurs mais sa relation avec eux est une force. Le domaine dans lequel il m’a le plus aidé est le développement des joueurs. Si vous revenez à l’époque de Larry Johnson, Latrell (Sprewell), Allan (Houston), Marcus (Camby), il avait une relation de travail étroite avec ces gars. À Houston, c’était avec Tracy (McGrady) et Yao (Ming). »

Steve Clifford pourrait également citer son passage à Chicago où il avait tissé des liens forts avec Derrick Rose et les autres. La preuve, quelques années après, le coach avait attiré plusieurs de ses anciens cadres dans le Minnesota.

« Sa plus grande force est sa relation avec les joueurs, » poursuit le technicien du Magic. « C’est un professeur. Il sait comment communiquer efficacement avec les joueurs de toutes les personnalités et il sait créer des liens. Il l’a fait en tant qu’assistant et coach principal. La chose qu’il a faite et que peu d’entraîneurs peuvent faire, c’est de travailler avec des gars à tous les postes. »

La pression new-yorkaise ? Tom Thibodeau a déjà connu

Pas certain qu’il ait réussi à le faire avec les Wolves, et notamment le duo de l’époque, Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins. Ce dernier avait d’ailleurs pointé du doigt les méthodes de management de son ancien coach, remercié après deux saisons et demi là-bas : « Quand un entraîneur vient vers moi, de manière sincère, je sens plus de respect que lorsque quelqu’un ne fait que crier. »

« Si vous regardez partout où il a été, ces équipes ont gagné, » rétorque pourtant Steve Clifford. « Tous les joueurs veulent la meilleure chance de gagner. Regardez Chicago, le retournement de situation là-bas, et puis à Minnesota où ils n’avaient pas atteint les playoffs depuis 14 ans. Ils veulent un entraîneur engagé qui va les pousser, les rendre meilleurs et avoir la meilleure chance de gagner avec eux. Il est tout cela. »

Estimant qu’il n’y a pas meilleur coach défensif que Tom Thibodeau et que ce dernier est aussi un grand coach offensif, Steve Clifford pense qu’il s’agit du bon candidat pour « Big Apple » : « Il a bossé avec les Knicks à une époque où il y avait de grandes attentes et lorsqu’ils allaient loin en playoffs. Il a joué un rôle important dans le succès qu’ils ont eu. Il a cette expérience de New York et comprend la pression qui y règne. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York Knicks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés