Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Selon Malcolm Brogdon, certains joueurs pourraient ne pas reprendre à cause de la mort de George Floyd

Au-delà du Covid-19, le meneur des Pacers estime que certains de ses homologues ne voudraient pas se laisser « distraire » par le basket en raison du contexte de contestation actuel.

L’ensemble des joueurs NBA conviés à Orlando seront-ils présents au rendez-vous de la reprise ? À entendre Malcolm Brogdon, rien n’est moins sûr : « J’ai parlé à quelques gars tout à fait ouverts à l’idée de rester à l’écart. Au final, j’en parlais avec Chris Paul l’autre jour et il disait : ‘C’est une décision individuelle que chacun doit prendre pour lui-même’. C’est exactement ça, une question de point de vue. »

En quelques mots, le meneur des Pacers confirme le sentiment qui émerge chez certains joueurs NBA. ESPN rapportait qu’environ une cinquantaine d’entre eux, parmi les 22 équipes concernées, s’inquiéteraient pour leur santé en rejoignant la « bulle » floridienne.

« Certains joueurs vont dire : ‘Pour des raisons de santé, le Covid et ses effets sur long terme qu’on ne connaît pas, je veux me mettre en retrait’ », poursuit Malcolm Brogdon. Mais pour ce dernier, les conditions sanitaires ne seront pas les seuls arguments à être pris en considération par certains.

L’ancien Buck pense que le climat social actuel, lié à la mort de George Floyd, pourrait aussi faire pencher la balance : « D’autres gars vont dire : ‘La communauté noire et les miens traversent trop de choses pour que je sois distrait par le basket. Je ne vais pas donner la priorité au basket, je vais me mettre en retrait’. Et puis un autre groupe de joueurs vont dire : ‘Non, c’est la plus grosse somme d’argent que je vais gagner dans ma vie. Cela n’a pas de sens de passer à côté. Je peux faire tellement de bien dans ma communauté avec cet argent.’ »

Si beaucoup des acteurs NBA se sont mobilisés ces derniers jours et ont gagné les cortèges, faire l’impasse sur la reprise du championnat après avoir été privé de jeu, et de rémunération justement, pendant si longtemps serait d’un tout autre niveau. D’autant que d’ici à fin juillet, la dynamique actuelle du mouvement peut s’essouffler. Mais ce geste serait fort, évidemment.

« Si tu comptes de ne pas reprendre, il faut avoir des exigences, » reprend Malcolm Brogdon. « Il faut viser les politiques que vous voulez voir changer. Il faut quelque chose de très organisé et de stratégique pour y parvenir. En fait, tu vas attirer l’attention au fur et à mesure que tu restes à Orlando. C’est donc une perspective à laquelle je veux que les gens réfléchissent et qu’ils réalisent, avant de prendre une décision. »

Malcolm Brogdon Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 MIL 75 26 45.7 40.4 86.5 0.6 2.2 2.8 4.2 1.9 1.1 1.5 0.2 10.2
2017-18 MIL 48 30 48.5 38.5 88.2 0.5 2.8 3.3 3.2 2.7 0.9 1.4 0.3 13.0
2018-19 MIL 64 29 50.5 42.6 92.8 1.0 3.5 4.5 3.2 1.6 0.7 1.4 0.2 15.6
2019-20 IND 54 31 43.8 32.6 89.2 0.9 4.0 4.9 7.1 1.8 0.7 2.4 0.2 16.5
Total   241 29 47.1 38.5 89.4 0.8 3.1 3.8 4.4 1.9 0.9 1.7 0.2 13.6
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiana Pacers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés