Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.69UTA2.18Pariez
  • LOS1.88LA 1.93Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Après un an sans jouer, Corey Brewer veut revenir en NBA

À 34 ans, l’ancien ailier des Lakers et des Rockets estime avoir encore quelques belles années au plus haut niveau. Ne reste plus qu’à trouver chaussure à son pied…

Corey Brewer n’a pas encore complètement raccroché. Free agent depuis l’été dernier, le « journeyman » a confié à Hoopshype qu’il avait tenté de rejoindre plusieurs équipes, mais aucune discussion n’a abouti, conduisant l’ailier vers une année sabbatique.

L’heure est toujours à la recherche de l’équipe qui osera lui donner une chance de retrouver les parquets.

« On a eu quelques discussions avec quelques équipes, mais rien ne s’est vraiment passé. Mon agent y travaille toujours, donc on verra bien, » a-t-il notamment déclaré. « Je sens que je peux encore aider une équipe et j’ai l’impression qu’il me reste encore quelques bonnes années. Mais on ne sait jamais. Il y a beaucoup de jeunes maintenant. Mais on verra bien ce qu’il se passera ».

Un rôle de mentor ?

Pour ce qui est de son rôle, au-delà de pouvoir rendre de fiers services des deux côtés du parquet, Corey Brewer se sent également prêt à enfiler le costume de « mentor » vis à vis de la jeune génération.

« Je peux pointer certaines choses qui peuvent aider les plus jeunes. Il y a beaucoup de petites choses dans le basket pour lesquelles les jeunes ont vraiment besoin d’aide. Ils n’ont que la vue d’ensemble, pas les petits détails ».

Engagé par Philadelphie via deux contrats de dix jours en janvier 2019, Corey Brewer avait ensuite terminé la saison aux Kings avec qui il avait disputé 24 matchs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés