Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.78LA 2.05Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2020 : Warriors, Wolves et Cavaliers les mieux placés pour la « lottery » ?

Puisque la NBA va convier 22 équipes à Orlando, on y voit plus clair pour la « lottery », le tirage au sort qui détermine l’ordre des choix pour la Draft 2020. Sauf qu’il reste encore des détails à régler…

Puisque la NBA va reprendre à 22 à partir du 31 juillet, huit franchises en ont terminé avec leur saison, et il s’agit des équipes possédant les huit plus mauvais bilans. Du même coup, il s’agit des franchises les mieux placées pour la « lottery » qui aura lieu en août, après que les 22 équipes auront disputé chacun huit matches de saison régulière.

1. Golden State Warriors (14%)
2. Cleveland Cavaliers (14%)
3. Minnesota Timberwolves (14%)
4. Atlanta Hawks (12.5%)
5. Detroit Pistons (10.5%)
6. New York Knicks (9%)
7. Chicago Bulls (7.5%)
8. Charlotte Hornets (6%)

Depuis l’an passé, les trois plus mauvais bilans de la saison ont désormais 14% de chance de décrocher la première place le soir de la « lottery ». Avant 2019, le plus mauvais bilan avait 25%, soit une chance sur quatre, de décrocher le premier choix. Les deux autres plus mauvais bilans avaient ensuite respectivement 19.9% et 15.6% de chance de récupérer cette première place. Avec cette réforme, la plus mauvaise équipe n’a qu’une chance sur sept de gagner la « lottery », contre une chance sur quatre auparavant.

Comment classer des équipes qui n’ont pas joué le même nombre de matches ?

Autre rappel, la « lottery » permet de déterminer quatre choix via tirage au sort. Ce qui signifie que les Warriors, qui possèdent le pire bilan, sont assurés de choisir dans le Top 5.

Mais pour l’instant, rien n’est gravé dans le marbre. D’abord, les huit équipes n’avaient pas joué le même nombre de matches, et cela pourrait avoir un impact sur l’ordre final. Cela concerne surtout les Wolves et les Hawks. Les premiers ont joué 64 matches, contre 67 pour les seconds. Il se murmure, selon le Detroit News, que la NBA va pondérer les bilans en fonction du nombre de matches effectués.

Autre problème : les Wizards. Invités à Orlando en tant que 9e de la conférence Est, ils peuvent encore descendre au classement, et même terminer avec un bilan inférieur à celui des Bulls. Est-ce que la NBA en tiendra compte, et va ajouter les Wizards dans ce Top 8 si les coéquipiers de Bradley Beal enchaînent les défaites ?

En revanche, à l’Ouest, aucune équipe ne peut terminer avec un pire bilan que les Wolves, même en perdant les huit matches supplémentaires.

De la même façon, les dernières « lottery teams » seront-elles basées sur les classements au 11 mars, ou à la fin du surplus de saison régulière, voire du tour préliminaire entre les 8e et 9e de chaque conférence ? Une décision importante puisque certains choix pourraient changer de main, en fonction des différentes « protections ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cleveland Cavaliers en 1 clic

Golden State Warriors en 1 clic

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés