Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.69UTA2.18Pariez
  • LOS1.88LA 1.93Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Chris Paul, un meneur dans le jeu des négociations

Président du syndicat des joueurs depuis 2013, Chris Paul se retrouve de nouveau sur le devant de la scène avec la gestion de cette crise.

Chris Paul est un homme très occupé. Ses coéquipiers du Thunder ont pu le remarquer ces dernières semaines. À la tête du syndicat, le meneur d’OKC doit penser aux 450 joueurs de l’association. Mais durant cette période sans jeu, l’intéressé a remarqué une certaine tendance à « délaisser » ses propres coéquipiers. Un comble.

« Ce que nous essayons de faire aujourd’hui, c’est de maintenir le dialogue, » décrit CP3, habitué jusqu’ici aux sessions Zoom hebdomadaires avec son équipe. « J’avais besoin de trouver un moyen de maintenir mon équipe connectée. J’ai réalisé que je consacrais beaucoup de temps à d’autres choses. »

Travailler à la reprise du championnat au cœur d’une crise sans précédent, évidemment, cela prend du temps et occupe l’esprit. Chris Paul doit répondre aux appels quotidiens des joueurs et des dirigeants de la ligue. Il a Adam Silver au moins une fois par semaine. « Il ne dit jamais : ‘Est-ce que je peux te rappeler ?’ Jamais, » apprécie Michele Roberts, directrice exécutive du syndicat. « Sa disponibilité a été une aubaine. »

La responsable, dont la quête d’un successeur a logiquement été mise en suspens avec le contexte, remarque également que le statut de Chris Paul dans la ligue facilite le travail du syndicat. La vedette du Thunder n’a aucun souci pour mettre LeBron James, Stephen Curry et Kevin Durant autour d’une même table.

« Nos réunions sont beaucoup plus engagées maintenant et c’est grâce à Chris. Il ne permettra pas qu’une question soit présentée et non débattue par la suite » explique-t-elle.

Sur le parquet ou en réunion, le même leadership

Michele Roberts n’hésite pas à faire un parallèle entre le « CP3 » des parquets et celui des échanges syndicaux. « Je plaisante souvent à ce sujet parce que c’est un meneur de jeu et il est connu pour ses qualités de lecture des espaces et de distribution du jeu. Il fait la même chose en réunion. Si Chris remarque qu’un joueur n’a pas dit grand-chose, il va l’interpeller : ‘John, qu’est-ce que tu en penses ? Allez, ton avis.’ C’est son truc, c’est un régal. »

Visiblement aussi bon pour distribuer le cuir que la parole, Chris Paul n’oublie pas qu’il n’a pas que des amis au sein de la ligue. Aussi, sa position lui impose d’être en contact avec des joueurs avec qui il a multiplié les batailles sur le terrain. Exemple avec son vice-président, Andre Iguodala.

« Dre et moi, j’étais aux Clippers puis à Houston, il était à Golden State, vous voyez ce que je veux dire ? On a même joué l’un contre l’autre en AAU depuis le lycée. Mais je ne peux pas m’imaginer traverser ce que nous vivons aujourd’hui sans le comité exécutif dans son ensemble, mais surtout sans ces deux-là », lâche Chris Paul en référence à l’ancien Warrior ainsi que Anthony Tolliver, son secrétaire.

Ce dernier pense d’ailleurs que la majorité des joueurs de la ligue « ont eu une dent contre lui sur le terrain. Je n’ai jamais vu aucune sorte de confrontation négative (en dehors). L’expérience qu’ont la plupart des gens avec lui est qu’il est très compétitif, mais c’est aussi positif qu’il soit votre président et qu’il se batte pour ce que vous voulez. »

Une bagarreur sur et en dehors des terrains qui verra son mandat de président se terminer l’an prochain.

Chris Paul Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2005-06 NOP 78 36 43.0 28.2 84.7 0.8 4.4 5.1 7.8 2.8 2.2 2.4 0.1 16.1
2006-07 NOP 64 37 43.7 35.0 81.8 0.8 3.5 4.4 8.9 2.4 1.8 2.5 0.1 17.3
2007-08 NOP 80 38 48.8 36.9 85.1 0.8 3.2 4.0 11.6 2.3 2.7 2.5 0.1 21.1
2008-09 NOP 78 39 50.3 36.4 86.8 0.9 4.7 5.5 11.0 2.7 2.8 3.0 0.1 22.8
2009-10 NOP 45 38 49.3 40.9 84.7 0.4 3.8 4.2 10.7 2.6 2.1 2.5 0.2 18.7
2010-11 NOP 80 36 46.3 38.8 87.8 0.5 3.6 4.1 9.8 2.5 2.4 2.2 0.1 15.9
2011-12 LAC 60 36 47.8 37.1 86.1 0.7 2.9 3.6 9.1 2.3 2.5 2.1 0.1 19.8
2012-13 LAC 70 33 48.1 32.8 88.5 0.8 3.0 3.7 9.7 2.0 2.4 2.3 0.1 16.9
2013-14 LAC 62 35 46.7 36.8 85.5 0.6 3.7 4.3 10.7 2.5 2.5 2.3 0.1 19.1
2014-15 LAC 82 35 48.5 39.8 90.0 0.6 4.0 4.6 10.2 2.5 1.9 2.3 0.2 19.1
2015-16 LAC 74 33 46.2 37.1 89.6 0.5 3.7 4.2 10.0 2.5 2.1 2.6 0.2 19.5
2016-17 LAC 61 32 47.6 41.1 89.2 0.7 4.3 5.0 9.2 2.4 2.0 2.4 0.1 18.1
2017-18 HOU 58 32 46.0 38.0 91.9 0.6 4.8 5.4 7.9 2.4 1.7 2.2 0.2 18.6
2018-19 HOU 58 32 41.9 35.8 86.2 0.6 4.0 4.6 8.2 2.5 2.0 2.6 0.3 15.6
2019-20 OKC 63 32 48.9 36.2 90.0 0.3 4.6 4.9 6.8 2.2 1.6 2.2 0.1 17.7
Total   1013 35 47.0 37.0 87.0 0.7 3.9 4.5 9.5 2.5 2.2 2.4 0.1 18.5

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés