Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.81LA 2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Tracy McGrady révèle pourquoi il n’a pas joué à Kentucky

L’ancien double meilleur marqueur de la ligue avait l’ambition de rejoindre l’université et les Wildcats à la sortie du lycée. Finalement, la marque Adidas va le propulser directement en NBA.

Avec Kevin Garnett et Kobe Bryant, Tracy McGrady reste le meilleur lycéen à être venu en NBA durant les années 1990. Même si, comme les deux futurs Hall of Famers, il a mis quelques années avant de confirmer son potentiel.

Des années qu’il aurait pu passer sur les bancs de l’université, pour polir son jeu et être mieux préparé à la grande ligue. Il savait déjà où il souhaitait évoluer à partir de 1997.

« Je voulais aller à l’université et à Kentucky », a-t-il rappelé sur les ondes du podcast « All The Smoke ». « J’y suis allé et c’est Derek Anderson qui m’a accueilli. J’ai vu le campus et je voulais venir là-bas. Je ne souhaitais plus faire de visites. Je me suis dit que c’était acté, j’allais débarquer. »

Surtout que sportivement, le lycéen « T-Mac » serait venu renforcer une place forte. Champions en 1996 et finalistes 1997, les hommes de Rick Pitino (qui n’était plus en place en 1997-1998) iront de nouveau remporter le trophée NCAA en 1998. Le bilan de Kentucky entre 1995 et 1998 ? 104 victoires pour 11 défaites.

Dès lors, pourquoi l’ailier a-t-il changé d’avis ? « J’arrive dans le bureau de mon coach. Il sait que je veux aller à Kentucky, et il me dit qu’il a quelque chose à me dire, qui va me faire changer d’avis : un contrat de 12 millions de dollars. Je me demandais d’où venait autant d’argent. C’était Adidas. Ils voulaient m’offrir cette somme sur six ans. Mes rêves d’aller à la faculté se sont envolés. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés