Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.73UTA2.12Pariez
  • LOS1.81LA 2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bradley Beal a failli être échangé contre James Harden le soir de la Draft 2012

L’arrière était à deux doigts de rejoindre Oklahoma City, Kevin Durant et Russell Westbrook en échange du meilleur sixième homme de la saison 2011-2012, le soir même de son arrivée en NBA.

Annoncée comme très forte presque un an avant, la Draft 2012 a bien tenu ses promesses. Huit ans après, on peut tirer un bilan assez juste de cette cuvée et beaucoup de joueurs choisis ce 28 juin 2012 sont de très haut niveau.

Anthony Davis bien évidemment, mais aussi Damian Lillard, Draymond Green, Andre Drummond et Khris Middleton sont devenus des All-Stars confirmés. Derrière, des bons joueurs se bousculent : Harrison Barnes, Evan Fournier, Jae Crowder, ou encore Will Barton et Terrence Ross.

Sans oublier Bradley Beal, troisième choix de cette Draft, et qui a bien failli ne jamais rejoindre Washington, où il est solidement installé malgré les saisons décevantes des Wizards et les rumeurs de transfert. Le 28 juin 2012 donc, jour de son anniversaire également, l’arrière de 19 ans sait qu’il va être rapidement appelé par David Stern.

Sauf que la soirée change soudainement de tournure…

« Ils voulaient m’échanger contre James Harden. J’aurais donc été aux côtés de Kevin Durant et Russell Westbrook. Ça s’est joué à une minute. C’était quasiment fait »

« On savait tous que Anthony Davis serait sélectionné en première place, donc j’allais atterrir à Charlotte ou Washington », rappelle-t-il sur les ondes de « All The Smoke ». « On est dans la Draft Room, et mon agent me dit qu’il est possible que j’aille à Oklahoma City. Je m’interroge alors : comment est-ce possible ? Je n’ai pas fait de workout avec eux. J’avais seulement fait des tests avec trois franchises : Washington, Cleveland et Charlotte. »

Quelques jours auparavant, Oklahoma City venait de s’incliner en Finals contre le Heat. Pourquoi la franchise voudrait-elle Bradley Beal ?

« Ils voulaient m’échanger contre James Harden », déclare l’arrière de Washington. « J’aurais donc été aux côtés de Kevin Durant et Russell Westbrook. Ça s’est joué à une minute. C’était quasiment fait. »

Les dirigeants d’OKC avaient donc anticipé les soucis de négociation avec le meilleur sixième homme de la saison.

James Harden voulait une prolongation à hauteur de 60 millions de dollars, la franchise s’était arrêtée à une offre de 54 millions. Aucun accord ne sera trouvé durant l’été et en octobre 2012, le futur MVP 2018 est envoyé vers Houston contre Kevin Martin, Jeremy Lamb, deux premiers choix et un second tour de Draft.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés