Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le jour où Vince Carter a gagné sa place aux Jeux olympiques de Sydney en plantant 47 points

14 janvier 2000, les Raptors accueillent les Bucks de Ray Allen, déjà sélectionné dans l’équipe olympique. L’occasion pour « Vinsanity » de prouver qu’il avait, lui aussi, sa place.

« C’était un rêve devenu réalité pour moi. On parlait bien sûr de 1992, et de la Dream Team puis la Dream Team II. Vient ensuite notre tour en 2000. Ce qui est marrant, c’est que je n’étais pas dans l’équipe initiale. »

Parmi les actions les plus mémorables de l’histoire du basket moderne, le dunk de Vince Carter au-dessus de Fred Weis aurait pu ne jamais avoir lieu. Pour rappel, si la formation de Team USA 2000 avait plutôt fière allure, de nombreux gros CV n’ont pas pu être de la partie, et la dernière place s’était jouée entre différents jeunes joueurs, principalement Allen Iverson, Ray Allen, Kobe Bryant et Vince Carter.

« Shaquille O’Neal, Grant Hill et Tim Duncan devaient aussi être dans l’équipe et Tom Gugliotta s’est blessé, » a rappelé Vince Carter au podcast « All The Smoke », animé par son ancien coéquipier Matt Barnes et Stephen Jackson. « Ray Allen avait rejoint l’équipe à ma place. Et on se retrouvait face-à-face, ce soir-là, à Toronto. »

Un record en carrière et deux actions exceptionnelles en démonstration

Ce 14 janvier 2000 est donc l’occasion pour un Vince Carter chaud bouillant de remettre les points sur les i face à Ray Allen. « J’ai mis 47 points, mais ça n’avait rien à voir avec lui, je voulais montrer aux gens qui gèrent l’équipe olympique que je méritais d’y être. J’ai mis mes 8 premiers tirs, je suis entré dans une autre zone ! »

Auteur de 47 points, à 20/32 au tirs, 5 rebonds, 4 passes décisives, 2 contres et 2 interceptions, VC a ainsi battu son record en carrière, avec beaucoup de tir à mi-distance, mais aussi deux actions qui resteront gravées dans la mémoire des fans des Raptors pour conclure sa démonstration : un dunk après avoir fait rebondir le ballon sur la planche puis un « windmill » surpuissant en contre-attaque sur un service de Mugsy Bogues. « Le meilleur match de ma carrière », avait-il confié après la rencontre remportée 115-110 par Toronto.

Photoshopé pour figurer sur la photo de l’équipe

« Quelques semaines plus tard, Tom Gugliotta se blesse donc et je reçois ce coup de fil où la fédération me demande si ça me plairait de faire partie de l’équipe. Est ce que ça me plairait ? Bien sûr ! », a poursuivi Vince Carter qui a donc intégré Team USA, finalement en compagnie de Ray Allen. « Donc j’ai manqué la photo d’équipe, on m’a photoshopé pour que je sois dessus. Quand tu vois la photo, il faut savoir que j’ai dû prendre la mienne de mon côté pour qu’elle soit ajoutée au reste sur Photoshop. »

Comme le dit Vince Carter, le reste fait désormais partie de l’histoire, entre ce dunk monumental lors du premier affrontement entre la France et Team USA, ses multiples envolées au cours du tournoi… Et cette coupe afro qu’il a portée durant la quinzaine en compagnie de Gary Payton.

« J’étais énervé pour beaucoup de raisons, c’était à l’époque où T-Mac venait de partir, les médias essayaient de nous monter l’un contre l’autre. Je voulais juste entrer sur le parquet et jouer au basket, m’amuser. »

Vince Carter Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
1998-99 TOR 50 35 45.0 28.8 76.1 1.9 3.8 5.7 3.0 2.8 1.1 2.2 1.5 18.3
1999-00 TOR 82 38 46.5 40.3 79.1 1.8 4.0 5.8 3.9 3.2 1.3 2.2 1.1 25.7
2000-01 TOR 75 40 46.0 40.8 76.5 2.4 3.2 5.6 3.9 2.7 1.5 2.2 1.1 27.6
2001-02 TOR 60 40 42.8 38.7 79.8 2.3 2.9 5.2 4.0 3.2 1.6 2.6 0.7 24.7
2002-03 TOR 43 34 46.7 34.4 80.6 1.4 3.0 4.4 3.3 2.8 1.1 1.7 1.0 20.6
2003-04 TOR 73 38 41.7 38.3 80.6 1.3 3.5 4.8 4.8 2.9 1.2 3.1 0.9 22.5
2004-05 * All Teams 77 37 45.2 40.6 79.8 1.4 3.8 5.2 4.3 3.2 1.4 2.2 0.6 24.5
2004-05 * NJN 57 39 46.2 42.5 81.7 1.4 4.5 5.9 4.7 3.3 1.5 2.6 0.6 27.5
2004-05 * TOR 20 30 41.1 32.2 69.4 1.4 1.9 3.3 3.1 2.8 1.3 1.1 0.8 15.9
2005-06 NJN 79 37 43.0 34.1 79.9 1.7 4.1 5.9 4.3 3.0 1.2 2.7 0.7 24.2
2006-07 NJN 82 38 45.4 35.7 80.2 1.4 4.6 6.0 4.8 3.2 1.0 2.7 0.4 25.2
2007-08 NJN 76 39 45.6 35.9 81.6 1.5 4.5 6.0 5.1 3.2 1.2 2.4 0.4 21.3
2008-09 NJN 80 37 43.7 38.5 81.7 0.9 4.2 5.1 4.7 2.9 1.0 2.1 0.5 20.8
2009-10 ORL 75 31 42.8 36.7 84.0 0.4 3.5 3.9 3.2 2.5 0.7 1.4 0.2 16.6
2010-11 * All Teams 73 28 43.7 36.1 74.0 0.7 3.0 3.8 2.0 2.6 0.9 1.2 0.3 14.0
2010-11 * PHX 51 27 42.2 36.6 73.5 0.8 2.8 3.6 1.6 2.4 0.9 1.1 0.3 13.5
2010-11 * ORL 22 30 47.0 34.6 74.7 0.5 3.6 4.1 2.9 3.2 0.9 1.6 0.1 15.1
2011-12 DAL 61 25 41.1 36.1 82.6 0.5 2.8 3.4 2.3 2.2 0.9 1.4 0.4 10.1
2012-13 DAL 81 26 43.5 40.6 81.6 0.7 3.4 4.1 2.4 2.8 0.9 1.3 0.5 13.4
2013-14 DAL 81 24 40.7 39.4 82.1 0.8 2.7 3.5 2.6 2.6 0.8 1.3 0.4 11.9
2014-15 MEM 66 17 33.3 29.7 78.9 0.4 1.6 2.0 1.2 1.6 0.7 0.7 0.2 5.8
2015-16 MEM 60 17 38.8 34.9 83.3 0.5 1.9 2.4 0.9 1.7 0.6 0.6 0.3 6.6
2016-17 MEM 73 25 39.4 37.8 76.5 0.5 2.6 3.1 1.8 2.2 0.8 0.7 0.5 8.0
2017-18 SAC 58 18 40.3 34.5 75.7 0.3 2.2 2.6 1.2 1.7 0.7 0.6 0.5 5.4
2018-19 ATL 76 18 41.9 38.9 71.2 0.4 2.1 2.6 1.1 1.9 0.6 0.6 0.4 7.4
2019-20 ATL 60 15 35.2 30.2 79.3 0.3 1.8 2.1 0.8 1.5 0.4 0.6 0.4 5.0
Total   1541 30 43.5 37.1 79.8 1.1 3.2 4.3 3.1 2.6 1.0 1.7 0.6 16.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milwaukee Bucks en 1 clic

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés