Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le GM des Rockets, Daryl Morey, assume sa stratégie et ne vise que le titre

Suspension de la saison, salary cap possiblement en baisse, incertitude autour de Mike D’Antoni : à Houston comme partout, le flou règne. Mais le GM n’a toujours qu’une idée fixe. Le titre ou rien.

Avec les pertes financières à venir suite à la suspension de la saison, mais aussi avec la crise chinoise dont les Rockets ont été à la fois aux origines et les principales victimes (on estime à plusieurs millions de dollars le manque à gagner), la franchise de Houston pourrait bien être bousculée sur le plan de la masse salariale.

Une baisse du salary cap pourrait même faire basculer les finances dans le rouge, obligeant les dirigeants à payer une « luxury tax ». Mais ça ne semble pas déranger Daryl Morey, qui assume tout et aborde l’avenir avec confiance.

« Notre trade deadline a été importante en ce sens », assure ainsi le GM au Houston Chronicle. « Non seulement parce qu’elle a offert à notre noyau une meilleure structure, mais elle nous a aussi permis d’avoir plus de flexibilité pour ajouter des joueurs, notamment un élément important cet été par exemple. On avait trop de pivots, donc là, on peut bouger sur d’autres postes. On va donc fonctionner comme toujours depuis que je suis arrivé ici, en 2006 (il deviendra GM en 2007). On aura une équipe capable de gagner le titre sur le parquet, et on ne laissera aucun obstacle se mettre en travers de cet objectif. »

« On n’est peut-être pas les Bulls de 1995-1996, mais on a une chance chaque saison »

Le dirigeant sait qu’il sera toujours critiqué pour ses choix, encore plus avec les « Pocket Rockets » mis en place depuis début février. Mais il rappelle que, même si le trophée ultime se fait attendre, les résultats sont présents.

« Je suis un peu frustré car j’ai vu des critiques sur les Rockets : on n’a pas dépensé sur ci ou ça, on a laissé traîner des choses, on n’a pas investi sur certains joueurs… Je me fiche de savoir comment les autres dirigeants dépensent leur argent. Mon boulot, c’est de construire une équipe qui vise le titre. Si on regarde mon parcours depuis 2006, ça a toujours été comme ça. On est la deuxième meilleure équipe en terme de victoires/défaites (688 succès, derrière les 754 des Spurs) et on est un candidat régulier pour le titre. On n’est peut-être pas les Bulls de 1995-1996, mais on a une chance chaque saison, y compris celle-là. Jugez-nous par les résultats sur le terrain, par nos performances depuis que je suis là. »

Si Daryl Morey a pu tenter un pari avec ce groupe et ce « small ball » de l’extrême, c’est parce qu’il a reçu l’accord de Mike D’Antoni. Mais le coach est en fin de contrat et les négociations pour une prolongation ont échoué l’année dernière. Qu’en sera-t-il de son avenir sur le banc des Rockets ?

« D’Antoni est un des meilleurs coaches de l’histoire, selon moi. Il est comme ces anciens joueurs qui ont été tout proches de gagner le titre, mais ne l’ont pas encore fait. J’espère que ce sera pour cette année. C’est quelqu’un d’innovant et c’est un superbe partenaire de travail. J’adorerais le garder. Il faut être deux pour danser le tango donc on va essayer de trouver une solution durant l’intersaison. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
James Harden 61 36.7 43.5 35.2 86.1 1.0 5.3 6.4 7.4 4.5 1.7 0.9 3.4 34.4
Russell Westbrook 53 35.9 47.4 25.4 77.7 1.8 6.3 8.0 7.0 4.5 1.7 0.3 3.5 27.5
Eric Gordon 34 28.6 37.0 31.9 75.7 0.2 1.7 1.9 1.5 1.1 0.6 0.4 2.0 14.5
Clint Capela 39 32.8 62.9 0.0 52.9 4.3 9.5 13.8 1.2 1.6 0.8 1.8 2.6 13.9
Robert Covington 14 32.6 42.1 35.7 78.6 1.3 6.6 7.9 1.3 1.4 1.1 2.5 3.4 12.8
Jeff Green 10 20.1 62.1 41.2 80.0 0.9 2.3 3.2 1.2 0.9 0.9 0.5 1.9 10.4
Danuel House 58 30.0 42.7 36.3 80.0 1.0 3.3 4.2 1.3 0.8 1.1 0.6 2.1 10.2
Ben Mclemore 63 22.8 44.5 39.5 75.8 0.3 1.9 2.2 0.9 0.7 0.6 0.2 2.1 9.8
Austin Rivers 60 23.4 42.1 35.8 66.7 0.4 1.9 2.4 1.6 0.6 0.7 0.2 1.9 8.4
P.j. Tucker 64 34.4 43.3 37.0 84.1 1.6 5.3 6.9 1.6 1.0 1.1 0.5 3.3 7.1
Demarre Carroll 6 15.9 48.0 28.6 75.0 0.7 2.0 2.7 1.2 1.0 0.3 0.3 1.3 6.7
Chris Clemons 29 8.7 40.5 35.1 85.7 0.1 0.7 0.8 0.8 0.6 0.2 0.2 0.7 4.9
Isaiah Hartenstein 23 11.6 65.7 0.0 67.9 1.3 2.7 3.9 0.8 0.7 0.4 0.5 1.8 4.7
Gary Clark 18 11.8 39.0 35.3 85.7 0.6 1.6 2.2 0.7 0.1 0.1 0.4 1.2 3.9
Ryan Anderson 2 7.0 28.6 20.0 0.0 0.0 3.5 3.5 1.0 0.5 0.5 0.0 0.5 2.5
Thabo Sefolosha 41 10.6 40.7 27.8 37.5 0.5 1.8 2.3 0.6 0.4 0.6 0.3 1.0 2.2
Bruno Caboclo 5 5.5 50.0 0.0 100.0 1.0 0.8 1.8 0.4 0.4 0.4 0.8 0.4 2.0
Michael Frazier 8 8.2 36.4 25.0 66.7 0.1 0.2 0.4 0.1 0.2 0.2 0.0 1.6 1.8
Tyson Chandler 26 8.4 77.8 0.0 46.2 1.0 1.6 2.5 0.2 0.3 0.2 0.3 1.2 1.3
William Howard 2 6.6 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.5 0.5 0.0 0.0 0.5 0.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés