News Résumé Vidéos

Raptors – Nets, Acte II : trois prolongations, un seul vainqueur

Il existe plusieurs façons d’apprécier un match de basket. Spectateurs, joueurs, entraineurs ou journalistes vivent les choses de manière totalement différente. Mais quand le suspense devient trop fort, les barrières s’effacent et laissent place à une folie douce qui envahit tout le monde.

Hier soir, trois prolongations furent nécessaires pour finalement aboutir à la victoire des Nets (137-136). Un beau cadeau de la NBA avant de quitter l’Europe.

Deux heures avant le match, les journalistes arrivent au goutte à goutte. Malgré les fouilles à l’entrée, l’ambiance est plus détendue que la veille. Ça parle beaucoup devant un frigo remplie de boissons énergisantes en libre service. L’arrivée d’une nuée de gâteaux et autres gourmandises n’entame en rien l’enthousiasme.

Sur le terrain, les deux équipes peaufinent leur échauffement. C’est brouillon du côté des Raptors alors que les joueurs des Nets rejoignent petit à petit le vestiaire, 80 minutes avant le début de la rencontre. Il ne reste en fait que Sasha Vujacic sur le parquet.

Sasha Vujacic, véritable machine à shooter

L’ancien Laker prend méthodiquement possession de toutes les positions de tir. Ils enchainent les prises de shoot avec une réussite affolante. Pendant 10 minutes, il ne ratera pas un tir. Enfin si, un seul sur une bonne vingtaine de tentatives à 3 points.

Face à lui, Nav Bhatia a déjà pris place. Ce fan des Raptors assiste à toutes les rencontres de l’équipe depuis 1995. Avec son turban, l’homme d’affaires sikh est difficile à rater. Tous les joueurs viennent le saluer, Deron Williams le chambre un peu tandis que les tribunes se garnissent.

Comme la veille, les animations venues tout droit de la NBA chauffent le public étrange. Pas mal de fans des Raptors au coup d’envoi mais une impression de neutralité contestée bizarre. Les spectateurs ne veulent pas rester là, simples témoins de la rencontre. Alors ils sifflent puis acclament dans la seconde qui suit.

Journalistes, entre tension et coopération

En tribune de presse, chacun prend sa place. Adam Silver, le bras droit de David Stern, réquisitionne l’ordinateur du journaliste Sekou Smith pour réaliser une interview en live. On se bat pour les câbles Ethernet, les retardataires réclament les codes Wifi de l’enceinte et on se dispute les écrans statistiques. Argumentation intense entre deux journalistes russes et un homologue américain.

Un compromis est finalement trouvé alors que DeMar DeRozan réalise un festival dans le premier quart-temps. Puis c’est Sasha Vujacic qui enchaine les tirs de loin, permettant aux siens de prendre l’avantage à la pause.

Andrea Bargnani, transparent en première mi-temps, se réveille. Et avec lui, Nav Bhatia, le Superfan de Toronto. A chaque panier de son équipe, celui-ci harangue le banc adverse. Tout le petit monde de la NBA le connait et même les arbitres sourient.

Les stars du foot anglais étaient présentes

Dans les tribunes, ça crépite. Les animations, identiques à celles de la veille, marchent toujours aussi bien. Grosse huée quand les joueurs d’Arsenal (Clichy, Nasri, Fabregas) apparaissent sur le grand écran. On fait des pieds et des mains dans l’organisation pour retrouver la famille de Marouane Chamakh, visiblement perdue dans les allées.

En tribune de presse, un confrère anglais s’est endormi malgré le vacarme. Originaire de Manhattan, ma voisine reçoit à chaque arrêt de jeu une clef USB sur laquelle figure des dizaines de photos. Son rôle ? Recadrer l’image, la réduire, l’améliorer puis l’envoyer sur le site de la NBA avec une légende. Tout passe par elle et des milliers de photos passent à la trappe.

Très gentiment, elle m’annonce qu’un joueur a droit à faire six fautes en NBA. Le speaker explique lui aussi toutes les règles au micro. Ce n’est pas forcément un mal mais ça fait de ce match une grosse séance didactique qui ne doit pas forcément ravir les vrais fans, même s’ils ne constituent pas la majorité du public.

Deux équipes au niveau équivalent

Sur le terrain, les deux équipes n’arrivent pas à se départager. Brook Lopez, très agressif, semble donner l’avantage aux siens mais DeMar DeRozan répond. Deron Williams a la balle de la gagne. Jerryd Bayless lui parle et l’ancien joueur du Jazz rate le tir. Première prolongation.

Avec un Deron Williams moyen malgré ses stats, ces deux équipes sont vraiment d’un niveau similaire. Aucune ne possède un tueur. On a l’impression que Toronto a réussi à faire l’écart mais les Nets ont encore une balle pour égaliser. Les joueurs se démarquent un par un et Sasha Vujacic, revenu sur terre après un début de match parfait, rentre le 3 points de l’égalisation. Le public exulte dans une atmosphère à son paroxysme. Une longue hola débute, tout comme une deuxième prolongation.

Travis Outlaw sort alors de sa boite mais Andrea Bargnani prend le relais de DeRozan pour inscrire un 3 points qu’on pense rédhibitoire. Ça cafouille côté Nets mais Deron Williams inscrit finalement un panier à l’arraché. Et tout le monde retourne en prolongation.

Il se fait tard et, malgré l’excitation, le public se dégarnit. Travis Outlaw continue d’engranger les paniers et ne tremble pas aux lancers. Andrea Bargnani s’offre un bon tir face à Kris Humphries mais échoue. Et les Nets s’imposent donc au bout du suspense.

Trois groupies viennent féliciter Outlaw dès la sortie du terrain. Les autres joueurs rejoignent les vestiaires avant d’aller en interview. Comme 20 000 autres personnes, je rabâche mes souvenirs en m’enfonçant dans les couloirs bondés du métro.

Toronto Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
J.Johnson 19:07 2/7 0/0 0/0 2 2 4 0 3 0 0 2 4
A.Johnson 38:55 3/10 0/0 4/4 2 4 6 0 4 1 0 3 10
A.Bargnani 51:40 11/28 3/7 10/10 2 10 12 3 4 0 1 0 35
D.DeRozan 53:54 11/26 1/2 7/7 2 3 5 5 3 1 1 0 30
J.Calderon 40:21 3/10 3/6 0/0 0 3 3 9 3 1 3 0 9
J.Bayless 36:19 4/7 0/0 2/2 1 4 5 6 5 1 0 0 10
S.Weems 11:45 2/5 0/0 0/0 0 1 1 1 1 0 0 0 4
E.Davis 31:05 4/6 0/0 4/8 7 8 15 1 5 2 0 0 12
A.Ajinca 3:15 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
L.Barbosa 28:39 7/12 3/5 5/5 0 3 3 2 4 1 2 0 22
Total 315 47/111 10/20 32/36 16 38 54 27 32 7 7 5 136
New Jersey Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
D.James 21:45 2/3 0/0 0/0 0 3 3 0 2 3 0 0 4
K.Humphries 53:47 8/17 0/0 4/8 6 11 17 2 4 1 3 0 20
B.Lopez 47:01 14/24 0/0 6/8 4 10 14 3 6 0 2 8 34
S.Vujacic 47:27 7/16 6/9 5/6 0 5 5 3 2 0 1 1 25
D.Williams 52:49 7/20 3/9 4/4 1 3 4 18 5 2 6 1 21
J.Farmar 23:20 4/9 3/5 1/1 3 2 5 3 3 0 2 2 12
T.Outlaw 35:01 4/8 0/2 6/8 5 2 7 3 5 0 0 2 14
J.Petro 6:45 1/3 0/1 0/1 0 3 3 0 2 0 0 0 2
S.Gaines 23:22 1/5 0/3 3/3 1 3 4 2 1 0 2 0 5
S.Graham 3:43 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 315 48/105 12/29 29/39 20 42 62 34 30 6 16 14 137
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *