Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.74UTA2.11Pariez
  • LOS1.86LA 1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La course au meilleur sixième homme : la fin de l’hégémonie Lou Williams ?

Dennis Schröder et Montrezl Harrell semblent être les mieux placés pour succéder à Lou Williams, élu meilleur 6e homme lors des deux dernières saisons.

La NBA est désormais suspendue alors que le dernier quart de la saison battait son plein. Avec cette pause d’un mois, minimum, l’occasion est venue de faire un point sur les récompenses individuelles. Après celle décernée à la meilleure progression, place à celle décernée au meilleur 6e homme. Cette année, le trophée pourrait bien changer de mains. Détenu par Lou Williams depuis l’exercice 2017-18, il pourrait toutefois rester chez les Clippers puisque Montrezl Harrell est bien placé pour le récupérer.

Avec près de 19 points et 7 rebonds de moyenne, « Trez » progresse encore statistiquement malgré les arrivées de deux attaquants du calibre de Kawhi Leonard et Paul George, dans la Cité des Anges. Contrairement à « Lou-Will », l’intérieur californien est régulier et n’a que très rarement connu une baisse de régime. Seule inquiétude : sa défense, qui peut s’avérer handicapante en playoffs, contre un autre candidat au titre comme les Lakers. Mais, au coeur d’un secteur intérieur que beaucoup considèrent comme le point faible de l’équipe, Harrell fait un bien fou aux hommes de Doc Rivers de par son activité et son intensité physique. Ainsi, ce n’est pas un hasard si Los Angeles possède le meilleur banc de la Ligue (51.5 points de moyenne).

Un match Clippers – Thunder

Car, à ses côtés, Williams apporte lui aussi près de 19 unités chaque soir. Capable de prendre feu et de renverser une partie à lui seul, « Sweet Lou » se retrouve un peu moins dans la lumière cette année. Il faut dire que son impact sur les Clippers est moins important en 2019-20 car les ballons ne passent plus autant par lui. Son pourcentage aux tirs (42%) est toujours douteux – au même titre que sa défense – et, une fois n’est pas coutume, son apport statistique est moindre et irrégulier. En témoignent ses mois de décembre (14.5 points par match) et mars (12.5) qui contrastent avec ses mois de novembre (22.1) et janvier (21.5). Pour autant, Lou reste un atout de poids pour la « second-unit » et son expérience ainsi que sa science du scoring s’avéreront assurément précieuses pour les Angelenos, lors des playoffs.

Attention cependant à Dennis Schröder, bien déterminé à empêcher un Clipper de décrocher la récompense. Aujourd’hui, il semble même être le principal favori au trophée de « Sixth man of the year ». Meilleur marqueur parmi les remplaçants cette saison, aucun joueur du banc n’a réussi plus de matchs que lui (32) à minimum 20 points marqués. Idem pour le nombre de rencontres à 25 points (12) et 30 points (4) marqués. De façon surprenante, l’Allemand s’épanouit en doublure de Chris Paul, un rôle qui lui sied à merveille et qui permet au Thunder de ne jamais perdre en qualité sur le poste de meneur. Surtout, Schröder se démarque par rapport aux autres remplaçants grâce à sa faculté à être décisif. OKC est certainement l’équipe la plus « clutch » de NBA (16 victoires en étant menée après trois quarts-temps) et l’ancien des Hawks n’y est pas étranger, formant un cinq de la mort et redoutable avec Paul, Shai Gilgeous-Alexander, Danilo Gallinari et Steven Adams.

1 – Dennis Schröder (Thunder)

Stats : 19.0 pts, 3.7 reb, 4.1 pds, à 47% aux tirs, 38% à 3-points, 84% aux lancers, en 31 min

2 – Montrezl Harrell (Clippers)

Stats : 18.6 pts, 7.1 reb, 1.7 pds, 1.1 ctr, à 58% aux tirs, 66% aux lancers, en 28 min

3 – Lou Williams (Clippers)

Stats : 18.7 pts, 3.1 reb, 5.7 pds, à 42% aux tirs, 36% à 3-points, 86% aux lancers, en 29 min

Mentions : Goran Dragic (Heat), Derrick Rose (Pistons), Davis Bertans (Wizards), Jordan Clarkson (Jazz), Terrence Ross (Magic)…

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés