Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
BOS1:00
DET
CLE1:00
IND
UTH1:00
PHI
PHO1:00
ATL
LAC1:30
MEM
DAL2:00
MIL
DEN2:00
NOR
SAS2:00
SAC
OKC4:00
News

Les chiffres de la semaine : du 22 février au 3 mars

Tous les vendredis, à travers des chiffres et des records insolites (ou pas…), Basket USA vous propose un condensé des principaux faits marquants de la semaine.

Grâce à plusieurs records individuels et collectifs, les Spurs sont particulièrement présents cette semaine. Bien entourés par les performances Kobe Bryant et Deron Williams. Sans oublier nos fidèles adeptes du rebond, Dwight Howard et Kevin Love.

Enfin, vous découvrirez que le Heat est presque aussi nul que les Wolves dans un domaine…

22 février : Blake Griffin, un rookie pas comme les autres

Face au Thunder, Griffin a terminé meilleur marqueur, rebondeur et passeur de la rencontre. C’est la première fois depuis 1986 qu’un rookie domine ces trois catégories lors d’un même match.

 

22 février : Ty Lawson tente de faire oublier Melo

Face aux Grizzlies et pour la première fois sans Anthony à ses côtés, Ty Lawson a tout simplement été exceptionnel comme le prouvent ses 21 points, 5 rebonds, 7 passes et 6 interceptions. En 564 matches de saison régulière et 45 matches de playoffs, Carmelo Anthony n’avait jamais réalisé un 20-5-5-5 (pts-rbds-pds-ints) pour les Nuggets.

 

23 février : Dirk Nowitzki dépasse Clyde Drexler

Arrivé dans la NBA en 1998, Dirk Nowitzki pointe désormais à la 23ème place du classement des meilleurs marqueurs de l’histoire. Ses 23 points face au Jazz lui ont permis de dépasser la légende des Blazers, Clyde « The Glide » Drexler (22 195 points).

 

24 février : Besoin de lunettes Chris ?

Chris Bosh shoote à 49.1% en carrière mais face aux Bulls, il a indéniablement réalisé sa pire performance aux shoots (1 sur 18 soit 5.6%). C’est le pire pourcentage obtenu par un joueur (minimum de 15 shoots tentés) depuis le 0 sur 17 de Tim Hardaway en 1991.

 

25 février : Record de double double pour Love

Les 45 double double consécutifs de Love représentent un nouveau record NBA sur une seule et même saison. En revanche, Love va devoir encore batailler pour devenir le maitre incontesté du double double puisque Elvin Hayes (1973-74), Kareem Abdul-Jabbar (1972-73) et Moses Malone (1978-79) ont respectivement réalisé 55, 51 et 50 double double consécutifs à cheval sur deux saisons.

 

26 février : Courage D-Will, ce n’est que le début

Pour ses deux premiers matches avec les Nets, Deron Williams a distribué la bagatelle de 29 passes décisives. Dans l’histoire de la NBA, aucun joueur n’a distribué plus de passes décisives lors de ses deux premiers matches avec une équipe. Le précédent record était de 26 et avait été réalisé par Kenny Anderson en janvier 1996 lors de son arrivée à Charlotte.

 

27  février : Kobe continue de grimper

C’est face au meilleur marqueur de la ligue, Kevin Durant, que la star des Lakers a inscrit son 27 314ème point en carrière. Ses 17 points inscrits ce soir là lui ont permis de dépasser Elvin Hayes et de se classer à la septième place des meilleurs marqueurs de l’histoire de la NBA.

 

28 février : Allo Mike, ici Derrick

En février, Derrick Rose a tourné à 26.4 points de moyenne. Ceci représente la meilleure moyenne sur un mois pour un joueur des Bulls (minimum de 10 matches joués) depuis Michael Jordan en mars 1998 (28.9 points). Derrick Rose est le seul joueur de la ligue cette saison à terminer un mois avec une moyenne d’au moins 26 points et 8 passes.

 

28 février : Steve Nash a des jambes de 20 ans

Le meneur des Suns a-t-il fait un vœu au moment de souffler ses 37 bougies le 7 février dernier ? Quoi qu’il en soit, il est le premier joueur de 37 ans ou plus à terminer 10 matches consécutifs avec 10 passes ou plus (sa série a pris fin le match suivant).

 

28 février : Ça continue pour D-Will

Si je peux le faire sur deux matches, pourquoi pas sur trois ? C’est ce qu’a dû se dire Deron Williams qui a distribué 18 passes décisives pour son troisième match avec les Nets. Il porte son total sur trois matches à 47 soit le record de passes pour les trois premiers matches d’un joueur avec une équipe. Le précédent datait de 1966 et appartenait à Guy Rodgers (44).

 

1 mars : Record de précocité pour D12

C’est face aux Knicks que Howard a capté le 7 000ème rebond de sa carrière. Il devient le plus jeune joueur de l’histoire à atteindre ce cap (25 ans et 83 jours) et efface donc le record détenu jusqu’ici par Wilt Chamberlain (26 ans et 128 jours).

 

1 mars : Tim « not in my house » Duncan

Dans la nuit de dimanche, Tim Duncan avait déjà fait son entrée dans le top 10 des meilleurs contreurs de l’histoire, à égalité avec Alonzo Mourning (2356 contres). Son premier block face aux Grizzlies lui a donc permis de s’installer seul à la dixième place de ce classement.

 

2 mars : Record d’assiduité pour les Spurs

C’est face aux Cavs que les Spurs ont remporté leur 50ème victoire de la saison. C’est la douzième saison consécutive que San Antonio remporte au moins 50 matches. Un record NBA qu’ils partagent désormais avec les Lakers (de 1979 à 1991). Les Spurs ont atteint ce total en seulement 61 matches, record de franchise également.

 

2 mars :

Tim « not in my house » Duncan 2.0

Tim Duncan ne sera pas resté longtemps à la dixième place du classement des meilleurs contreurs. A peine entré dans le top 10 de l’histoire, il n’aura fallu qu’un seul match à Tim Duncan pour égaliser le légendaire Robert Parish (2 361) avec qui il partage désormais la neuvième place de ce classement.

 

3 mars : Miami a de gros problèmes de finition

Cette nuit, le Heat a laissé filer une avance de 24 points avant de s’incliner face au Magic. C’est la deuxième fois cette saison que les coéquipiers James et Wade perdent un match après avoir mené d’au moins 20 points. Le Heat est la troisième équipe de ces 10 dernières années à perdre deux matches à domicile après avoir compté une telle avance.

Le bilan de Miami dans les matches décidés par 5 points ou moins est de 5 victoires pour 12 défaites (29.4%). C’est le second pire bilan de la ligue dans ce domaine. Seuls les Wolves ont fait pire cette saison (4v-12d).

 

Tous ces chiffres sont rapportés par la NBA et Elias Bureau

 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *