Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Kyrie Irving, l’artiste au corps fragile

Depuis son passage en NCAA, le meneur accumule les blessures plus ou moins graves. De quoi l’avoir privé d’un bon nombre de matchs depuis son arrivée en NBA.

Reverra-t-on Kyrie Irving cette saison ? Après avoir manqué 26 matchs à cause d’une bursite (inflammation) à l’épaule, le meneur des Nets pensait avoir mis le problème de côté avec une injection de cortisone qui l’avait soulagé, et lui avait du même coup évité l’opération à court terme.

Sauf que les douleurs sont revenues et qu’il doit repartir chez une spécialiste…

Dans tous les cas, la première saison de Kyrie Irving à Brooklyn aura été compliquée. Sans Kevin Durant, les Nets s’attendaient à une année de transition, mais les problèmes physiques du meneur ont empêché Kenny Atkinson de travailler l’identité de son groupe, alors qu’il est toujours délicat de passer d’un effectif de cols bleus qui se bat pour les playoffs à celui d’un prétendant au titre, porté par des superstars dont il faut davantage gérer l’ego.

D’autant qu’à presque 28 ans, Kyrie Irving est toujours un joueur particulièrement sujet aux blessures. Depuis son passage à Duke jusqu’à donc ce problème à l’épaule, le meneur a manqué 27% des rencontres qu’il aurait pu disputer, ratant notamment la majorité des Finals 2015 ou bien sûr la campagne 2017 des Celtics.

Un problème pour cet artiste du dribble et du shoot, qui est le joueur préféré d’un bon nombre de ses pairs en NBA (Jayson Tatum, Nicolas Batum, Derrick Jones Jr…) tant il peut être hypnotisant sur le terrain.

« Pour nous, les petits, il est notre Vince Carter », résume joliment CJ McCollum pour expliquer la fascination que peut exercer Kyrie Irving, en étant ultra spectaculaire avec un physique normal, et sans claquer de gros dunks.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés