Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Incident lors des Finals : Masai Ujiri juge « malveillante » la plainte de l’officier de police

Visé par la plainte d’un officier de police, le dirigeant des Raptors est persuadé que la lumière sera faite sur cet incident survenu le soir du titre des Raptors.

« La vérité en sortira, la vérité en sortira », répète Masai Ujiri. Le dirigeant des Raptors est persuadé que la lumière sera faite sur l’altercation survenue entre un agent de police et lui, le soir du titre de Toronto, sur le parquet des Warriors. Masai Ujiri s’exprime deux jours après l’annonce des poursuites finalement menées par l’officier de police, réclamant des dommages et intérêts d’au moins 75 000 dollars.

« Dans un sens, c’est malveillant, » qualifie le président des opérations basket, depuis le Sénégal où il est en tournée aux côtés de Justin Trudeau. « Pour moi, c’est incroyable que les choses se passent ainsi. Quelque chose d’incroyable m’a été enlevé et je ne l’oublierai jamais. C’est l’un des éléments qui me pousse à remporter un nouveau titre parce que je veux être en mesure de le célébrer comme il se doit. Cette affaire va être réglée. »

Outre cette motivation afin de pouvoir célébrer un titre sans qu’on lui gâche la fête aux côtés de ses joueurs, Masai Ujiri fait part de son étonnement suite à cette plainte survenue quelques mois après l’abandon des poursuites, décidé par les procureurs californiens.

« Ce genre de plainte malveillante est incroyable, » redit ainsi le dirigeant. « Si la procédure pénale a été écartée, alors je ne vois vraiment pas ce que cela signifie pour moi. Il n’y a aucune affaire, j’ai hâte de voir la suite. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés