Summer
league
Summer
league
CHI96
MIL89
NYK90
CHA94
BOS114
MIA119
PHI94
DET81
TOR69
OKC56
POR31
SAS51
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Damian Lillard raconte sa dernière séance de « trashtalking » avec Russell Westbrook

Joueur discret, le meneur des Blazers n’hésite jamais à l’ouvrir face à Russell Westbrook. Ça donne parfois des moments savoureux comme dernièrement, quand les deux stars ont à nouveau échangé quelques mots sur le parquet. Une bonne séance de « trashtalking ».

C’était une des images de la victoire des Blazers, le 15 janvier dernier. En dernier quart-temps, suite à une faute qu’il a commise sur lui, Damian Lillard est alors chambré par Russell Westbrook.

Sauf que les Rockets sont alors menés de 14 points. L’attitude du meneur de Houston avait bien fait rigoler celui de Portland, qui l’avait exprimé sur Twitter après la rencontre.

Il manquait toutefois les détails de cette conversation pour apprécier cette scène. Le All-Star de l’Oregon s’est expliqué dans les colonnes de The Athletic et ce n’est pas un hasard s’il a entamé cette séquence de « trashtalking » avec Russell Westbrook.

« Dès que je joue Russell, je réponds », explique-t-il. « Pareil avec Patrick Beverley. Avec ces deux-là, j’ai toujours ajouté des mots à mon jeu. C’est important pour moi de leur faire savoir que s’ils veulent jouer à ça, il y aura du répondant. Je ne suis pas intimidé et peu importe ce que vous allez me dire, je vais répondre. »

« Je suis le dernier que tu veux affronter en playoffs »

Ce 15 janvier donc, quand Russell Westbrook roule des mécaniques en prétendant que Damian Lillard ne peut pas défendre sur lui, ce dernier le chambre sur son adresse aux lancers-francs. « Il m’a posté en étant très physique. J’ai joué de mon physique aussi et j’ai fait faute, j’ai fait exprès. J’ai voulu faire une grosse faute. En allant sur la ligne, il m’a dit que c’étaient deux points automatiques. J’ai glissé qu’il n’était qu’un shooteur à 60% aux lancers-francs, donc qu’il allait manquer les deux. »

« Impossible ! » réagit Russell Westbrook, ajoutant « 82 », en évoquant son adresse dans cet exercice. La réalité se trouve plutôt à 79% de réussite cette saison. Le Rocket manque le premier. « 50% maintenant », lui lance alors Damian Lillard. « Quelle place à l’Ouest déjà ? Êtes-vous dans le Top 8 ? », déclare l’ancien du Thunder. « Je suis le dernier que tu veux affronter en playoffs », termine le joueur de Portland, sans doute en référence à son superbe shoot du premier tour des playoffs 2019.

Cet échange savoureux ne doit pas faire oublier la bonne relation entre les deux hommes, confie Damian Lillard. 

« Il n’existe aucune animosité entre nous même s’il n’y a pas d’amitié quand je joue. Il est comme ça aussi, c’est un têtu, tout comme moi. Donc on est cool : si tu ne me parles pas, je ne vais pas te parler, et si tu me cherches, tu vas me trouver. Ce n’est pas personnel, voilà pourquoi les gens se trompent. On pourrait penser qu’on ne s’aime pas, mais ce n’est pas le cas. C’est du respect et c’est la compétition. J’ai beaucoup d’amour pour Russell. »

https://www.youtube.com/watch?v=pLNho_9x9KM

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *