Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.74NEW2.09Pariez
  • PHI1.06GOL8.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jerami Grant, l’arme anti-Leonard des Nuggets

Arrivé sur la pointe des pieds à Denver via un échange, l’ancien ailier-fort du Thunder s’est très vite imposé par ses qualités athlétiques et son envergure. Sa dernière victime en date ? Kawhi Leonard !

Appelez-le soldat Grant ! Neveu d’Horace que l’on surnommait le « Général » du temps des Bulls, Jerami Grant prend du volume aux Nuggets, actuels deuxièmes à l’Ouest, et dimanche soir, il s’est offert le luxe de gagner son duel face à Kawhi Leonard. Notamment dans le « money time ». Pourtant, il a donné quelques frayeurs à ses coéquipiers.

Il reste moins de trois minutes dans le dernier quart-temps de ce choc de la conférence Ouest entre Denver et les Clippers. Sans doute agacé de voir son équipe se faire bouger physiquement, Montrezl Harrell appuie un écran sur Jerami Grant. L’ailier des Nuggets percute un « mur » en pleine vitesse et tombe KO. Stupeur dans la salle où tout le monde s’inquiète logiquement pour la santé de l’ancien joueur d’OKC. Mais ce dernier se relève, bien que sonné, avec la ferme intention de terminer ce match.

« J’ai juste eu le souffle coupé lors du KO. Les écrans NBA sont plus durs que ce que l’on pourrait penser » a-t-il réagi après le match dans le Denver Post. « C’était un bon test et une belle victoire pour nous ce soir. C’était un match très physique et c’est sans doute ce que l’on retrouvera lors des playoffs. D’ici là, on verra comment ça se passera pour nous, mais ce soir nous avons montré beaucoup de résistance. »

Les Clippers ont plus que souffert face à une équipe de Denver qui ne montre pas tout le temps ce visage. Réputés pour être un peu « soft » lors de certains matches, les Nuggets ont fait mentir leurs détracteurs dimanche. À l’image de la défense de Jerami Grant sur Kawhi Leonard, Denver n’a pas laissé respirer son adversaire.

Kawhi Leonard bâché deux fois de suite

Capable de mettre à mal n’importe quel vis-à-vis, Kawhi Leonard a souffert comme rarement dimanche devant la défense agressive de Jerami Grant. Le neveu d’Horace a passé son temps à le forcer à prendre des tirs compliqués, et ça s’est traduit dans les chiffres : 2 sur 9 aux tirs, deux balles perdues et deux contres subis quand il s’est retrouvé face à Jerami Grant. Déjà l’an passé, lorsqu’il jouait au Thunder, et que Kawhi Leonard était à Toronto, il avait très bien défendu, le limitant à 5 sur 12 aux tirs. Il a ainsi bien sorti de sa zone de confort le double MVP des Finals.

« Mon but était de lui rendre la vie compliquée. Ne pas le laisser s’installer et prendre les tirs qu’il a l’habitude de prendre. Parfois tu es battu mais j’ai la chance d’avoir des qualités athlétiques qui me permettent de l’accompagner et de tenter de le gêner jusqu’au cercle » commente l’ancien ailier-fort des Sixers.

Le contre en toute fin de première mi-temps en est le parfait exemple, ainsi que celui au tout début de la seconde. En fait, à cheval sur la mi-temps, il l’a donc contré deux fois de suite.

En conférence de presse d’après-match, Mike Malone lui a rendu hommage en confiant « qu’il avait rarement vu quelqu’un faire ça face à Kawhi Leonard ». Même son de cloche chez son coéquipier serbe Nikola Jokic. La star des Nuggets sait qu’il va avoir besoin de ce genre de soldat pour aller remporter des batailles fin avril : « Jerami est très rapide et a une grande envergure (ndlr : 2m20 !). Donc il peut lutter face à Kawhi Leonard qui est un joueur exceptionnel, capable de rentrer n’importe quel shoot. Mais ce soir, il a fait un boulot énorme sur lui ».

Paul Millsap absent, Jerami Grant a démontré qu’il pouvait parfaitement prendre la suite dans les années à venir. Dans un rôle différent, avec plus de vitesse et moins de tirs extérieurs, il peut se charger du meilleur extérieur adverse, et il y en a beaucoup de ce côté des Etats-Unis. Récemment, c’est Luka Doncic qui s’y était cassé les dents.

Jerami Grant Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 PHL 65 21 35.2 31.4 59.1 0.8 2.3 3.1 1.2 2.2 0.6 1.3 1.1 6.3
2015-16 PHL 77 27 41.9 24.0 65.8 1.3 3.4 4.7 1.8 2.8 0.7 1.4 1.7 9.7
2016-17 * All Teams 80 19 46.3 37.1 61.2 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.6 1.0 5.5
2016-17 * OKC 78 19 46.9 37.7 61.9 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.5 1.0 5.4
2016-17 * PHL 2 21 35.3 0.0 50.0 0.0 3.0 3.0 0.0 2.5 0.0 1.5 2.0 8.0
2017-18 OKC 81 20 53.5 29.1 67.5 1.1 2.9 3.9 0.7 1.9 0.4 0.7 1.0 8.4
2018-19 OKC 80 33 49.7 39.2 71.0 1.2 4.0 5.2 1.0 2.7 0.8 0.8 1.3 13.6
2019-20 DEN 45 25 46.2 37.4 69.7 0.9 2.7 3.5 1.0 2.0 0.6 0.8 0.7 10.6
Total   428 24 46.1 34.0 65.9 1.0 2.9 3.9 1.0 2.3 0.6 0.9 1.1 9.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés