Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.74UTA2.11Pariez
  • LOS1.86LA 1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La mi-temps, instant toujours fatal pour les Bulls

Le troisième quart-temps est un coupe-gorge pour les joueurs de Chicago. Régulièrement, ils y sont dominés et cela explique en grande partie leurs défaites.

Que peut-il bien se passer dans le vestiaire des Bulls, cette saison, à la mi-temps ? La question mérite d’être posée, tant les joueurs de Jim Boylen affichent un niveau de jeu inquiétant durant ces douze minutes qui suivent.

Il suffit de regarder les feuilles de stats de quatre des cinq derniers matches (tous perdus) pour s’en convaincre : 27-44 face aux Pelicans, 21-30 contre les Celtics, 19-29 face au Jazz, 25-40 contre les Bucks. Et même dans les victoires contre les Hawks ou les Wizards, le troisième quart-temps fut perdu (respectivement 19-22 et 21-27).

Le dernier exemple en date, à New Orleans, a vu les Bulls laisser Brandon Ingram et sa bande shooter à 65% de réussite et 44% à 3-pts. « Les équipes s’ajustent et on doit faire la même chose », enrage Kris Dunn dans le Chicago Sun-Times. « C’est de notre faute, à nous les joueurs sur le parquet. On doit pouvoir discerner ce qu’ils font, mais on n’arrive pas à le comprendre. On doit être des adultes, on doit se battre malgré l’adversité. On manque de concentration et ça devient répétitif. On le dit, on le répète, mais y aura-t-il un moment où on va réagir ? On a encore une chance de jouer les playoffs, ça doit nous faire bouger dans le vestiaire. » 

Cela gâche la première mi-temps et complique le dernier quart-temps

Depuis le début de saison, les Bulls sont relativement efficaces en première mi-temps. Mais ces promesses sont détruites pendant un troisième quart-temps où, sur 100 possessions, ils perdent de 10.2 points de moyenne ! Seuls les Warriors et les Wolves font pire. Forcément, cette panne plombe les espoirs en dernier acte.

« On doit être plus concentré, on doit jouer avec un sentiment d’urgence », avait déjà déclaré Kris Dunn il y a quelques jours. « On doit prendre conscience qu’on est très mauvais dans ce quart-temps. En dernier quart-temps, c’est le moment d’élever son niveau de jeu, de réaliser des stops, de marquer. Donc on ne peut pas avoir ce genre d’absence et laisser les équipes nous dominer, et prendre genre douze points de retard. Ensuite, pour remonter au score, ça pompe de l’énergie. »

Le coach a souligné, outre un manque d’énergie, la « pauvreté de l’attaque » et des « oublis défensifs » pour expliquer ce mal si fréquent, et plus globalement la défaite, contre les Pelicans. L’attaque, c’est bien le souci principal de cette formation, avec une efficacité offensive qui n’est que la 28e de la ligue (105 points sur 100 possessions) et qui chute encore dans ces douze minutes si fatales aux Bulls.

« Je pense qu’on fait des progrès », assurait pourtant Jim Boylen avant la rencontre de ce mercredi soir. « On est de plus en plus à l’aise avec notre système. On fait plus de bonnes actions, des « back door », des coupes, des situations qui offrent des « lay up » sur demi-terrain. On en fait davantage, pas encore assez, mais c’est mieux. On a établi notre identité défensive et on sait comment on veut jouer en attaque, mais on ne l’a pas encore fait comme on l’espérait. Je ne peux pas le nier. Je veux réussir à mettre en place un style où les lectures de jeu permettent de s’en sortir face à des défenses qui nous empêchent d’appliquer nos systèmes. C’est comme ça qu’on construit une équipe qui peut viser le titre. »

Le coach est conscient qu’évoquer la conquête du titre est loin des réalités actuelles de la franchise mais il ne veut pas prendre de « raccourcis » selon son expression.

Sauf que pour l’instant, les Bulls ne sont pas encore une équipe de playoffs. Et ces prestations en troisième quart-temps sont un boulet au pied qu’il ne va pas falloir garder trop longtemps s’ils ne veulent pas être encore en vacances mi-avril. Ils ont déjà quatre victoires de retard sur Brooklyn, actuel huitième de l’Est.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés