Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kemba Walker expulsé pour « la première fois de sa vie » par un arbitre rookie

Le meneur des Celtics a reçu deux fautes techniques coup sur coup, tandis qu’un fan profitait de la scène de confusion pour envoyer une bière sur le parquet…

« C’est une putain de faute mec ! » Ces quelques mots ont valu à Kemba Walker une première faute technique, puis une deuxième dans la foulée, synonyme d’expulsion, cette nuit face aux Spurs. Le meneur des Celtics avait affiché son agacement après un écran appuyé de LaMarcus Aldridge le mettant à terre. Sans que l’arbitre n’ait bronché.

Pas de souplesse pour Kemba Walker

« Je pensais avoir été gentil », en sourit Kemba Walker après la rencontre. Le meneur dit ne pas savoir s’il avait déjà fait pire devant un arbitre sans être expulsé pour autant. Face à Evan Scott, un rookie dans sa première année d’arbitrage dans la ligue, « j’imagine qu’il a estimé que j’avais été un peu trop loin. C’est son choix. C’est à ces gars de prendre des décisions, ce qu’il a fait. »

De son côté, le responsable du corps arbitral, Rodney Mott, a confirmé que l’écran de l’intérieur des Spurs était bien régulier et que la « grossièreté » du Celtic à l’encontre de l’officiel avait justifié son expulsion.

Ce que Kemba Walker, qui prend tout de même cinq fautes techniques en moyenne chaque saison, n’avait jamais connu jusqu’ici dans sa carrière NBA.

Et plus encore : « C’est la première fois que je suis expulsé de toute ma vie. J’ai remporté deux fois le trophée du joueur le plus « fairplay ». Donc j’aurais pu peut-être profiter d’une certaine souplesse. Je regarde énormément de matches, j’ai vu d’autres joueurs faire bien pire. Mais comme je l’ai dit, c’était son choix. Il m’a mis dehors, qu’est-ce que je peux faire ? On a perdu, j’ai été expulsé, on a un autre match demain. »

Brad Stevens s’excuse auprès de Gregg Popovich

Cette séquence, durant laquelle Brad Stevens a aussi hérité d’une faute technique, a également été marquée par le jet d’un projectile sur le parquet. Une bière qui s’est écrasée à proximité du banc des Spurs. « Ça m’a presque touché, » décrit Bryn Forbes. « Ça a volé au-dessus de Marco (Belinelli) et moi, et ça a explosé sur le terrain. J’étais choqué. Je ne sais pas pourquoi ils ont des canettes de bière. C’est l’une des choses les plus stupides possibles. »

« Ça arrive, ce sont des fans mais ce n’est pas cool, » poursuit Lonnie Walker IV. « On ne peut pas contrôler leurs actes. Dieu merci, ça n’a pas eu de conséquences pour l’un de nous ou nos adversaires. » Brad Stevens dit s’en être excusé à son homologue Gregg Popovich : « J’ai dit à Pop après le match que j’étais désolé qu’ils aient connu une telle expérience. Je m’excuse auprès des Spurs pour ce qu’il s’est passé. J’espère que cette personne ne sera plus autorisée à rentrer dans une salle NBA. »

Le fan en question a été immédiatement identifié et arrêté.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *