Summer
league
Summer
league
DEN86
IND71
NOR77
MEM88
SAC55
WAS57
BRO20
ORL28
CLE
LAL3:00
UTH
LAC4:00
HOU
MIN5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Spurs en démonstration à Boston

Portés par un très grand DeMar DeRozan, les Spurs se sont baladés au TD Garden pour s’imposer 129-114. L’ancien arrière des Raptors termine la rencontre avec 30 points, 6 rebonds et 4 passes décisives, et San Antonio confirme sa belle victoire de mardi face aux Bucks.

Dès les premières minutes de ce match, on constate que les Spurs vont faire vivre un véritable cauchemar à leurs adversaires. C’est simple, Boston est inexistant dans tous les compartiments du jeu. Les Spurs font circuler la balle à la perfection et tous les tirs sont pris dans le bon timing. Les mots de Brad Stevens ne changent rien, son équipe ne peut même pas trouver un tir ouvert. Bryn Forbes et Trey Lyles trouvent la mire à 3-points, LaMarcus Aldridge fait la loi à l’intérieur et le score ne cesse d’augmenter (16-3).

L’entrée de Marcus Smart fait du bien à une défense des Celtics complètement dépassée depuis l’entre-deux. En attaque, il se montre tout aussi intéressant et permet à son équipe de marquer enfin des points. C’est lui à 3-points, puis Jayson Tatum, qui permettent à Boston de limiter la casse après 12 minutes, mais le problème est défensif. Ils ont déjà encaissé 34 points (34-22).

Le petit rapproché de Boston au score n’affole en rien les Spurs. Lonnie Walker IV prend les choses en mains et fait ce qu’il veut de ses vis-à-vis. À l’image de son équipe, Kemba Walker est hors sujet et le meneur All-Star n’arrive pas à relever la tête. Brad Stevens multiplie les rotations et tente de trouver la bonne configuration mais rien ne se passe. Lonnie Walker IV puis DeMar DeRozan redonnent 20 points d’avance et la salle commence à exprimer son mécontentement (54-34).

Première expulsion en carrière de Kemba Walker

Collectivement, il y a un monde d’écart entre les deux équipes et Gregg Popovich peut être fier de ses hommes. Ses leaders (DeRozan et Aldridge) répondent présent, ses jeunes loups (Forbes et White) jouent sans pression et c’est tout le collectif texan qui régale. Brad Stevens va devoir trouver les mots à la pause pour que ses joueurs montrent un autre visage en deuxième mi-temps (65-47).

Au retour des vestiaires, les Celtics semblent avoir envie de se faire pardonner de leur première mi-temps. Petit à petit, Boston enchaîne les stops et commence à poser des soucis aux Texans. Jayson Tatum et Gordon Hayward s’envolent au dunk et enflamment le TD Garden. Les fans donnent enfin de la voix et l’ancien de Duke permet à son équipe dans une ambiance incroyable de revenir sous la barre des 10 points (76-69). Mais un événement va stopper cette embellie. À la suite d’un écran bien appuyé de LaMarcus Aldridge sur Kemba Walker, le meneur des Celtics s’énerve et insulte l’arbitre. Il est logiquement exclu, une première en carrière, tandis qu’un spectateur balance sa bière sur le terrain ! Le calme revient finalement, et Boston laisse San Antonio reprendre confiance.

DeMar DeRozan en mode All-Star

Ce n’est plus le même match depuis cet incident. Coach Pop’ le sait et il demande à ses hommes de remettre le rythme du début de rencontre. Ses mots sont vite assimilés par ses joueurs qui mettent le feu à cette rencontre.

Patty Mills et DeMar DeRozan attaquent les intervalles sans répit et Boston est de nouveau dans le dur. Les Spurs infligent un 12-3 et les coéquipiers de Marcus Smart sont une nouvelle fois distancés (88-72). DeMar DeRozan est dans un soir où rien ne lui résiste. Son drive plus finition avec contact à 7 secondes du buzzer illustre la faculté qu’il a à prendre le dessus sur n’importe quel vis-à-vis. Boston n’a pas réussi à revenir et semble se diriger vers une nouvelle défaite (99-83).

Comme Boston rejoue jeudi soir face à Philadelphie, Brad Stevens repose ses titulaires. En face, Lonnie Walker IV continue de briller quand il touche la balle, aidé par un LaMarcus Aldridge toujours aussi efficace quand il est près du cercle (107-91). L’ancien joueur des Blazers n’a pas eu de répondant en face ce soir, et quand il n’est pas trouvé à l’intérieur, il arrive à se montrer tout aussi efficace de loin. Son tir à 3-points écarte définitivement Boston et donne l’opportunité à Brad Stevens de donner des minutes à Tacko Fall qui, dans une ambiance toujours aussi dingue, montre à nouveau des choses intéressantes. Score final : 129-114.

Celtics / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Theis 20 5/10 2/4 3/3 3 2 5 1 4 0 0 1 15 17
J. Tatum 31 5/16 0/5 4/4 0 6 6 3 2 1 3 0 14 10
G. Hayward 30 7/14 4/7 0/0 1 2 3 3 0 1 0 1 18 19
K. Walker 18 3/6 0/2 0/0 0 3 3 4 1 0 2 0 6 8
J. Brown 29 5/14 1/6 5/6 1 2 3 0 4 2 3 0 16 8
G. Williams 18 0/0 0/0 3/4 0 1 1 3 2 1 2 0 3 5
S. Ojeleye 5 2/4 1/2 2/2 1 1 2 1 0 0 0 0 7 8
T. Fall 10 2/3 0/0 0/1 0 3 3 0 1 1 0 0 4 6
E. Kanter 18 1/3 0/1 0/0 1 6 7 1 1 0 1 0 2 7
C. Edwards 5 1/2 1/2 0/0 0 0 0 1 1 0 0 0 3 3
M. Smart 25 3/10 2/7 4/4 0 0 0 5 1 0 3 0 12 7
B. Wanamaker 21 2/4 1/1 4/4 0 4 4 3 1 0 1 0 9 13
J. Green 10 1/3 1/1 2/2 1 1 2 1 2 1 0 0 5 7
Total 37/89 13/38 27/30 8 31 39 26 20 7 15 2 114
Spurs / 129 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Lyles 17 4/4 1/1 0/0 2 3 5 0 2 1 2 1 9 14
L. Aldridge 32 5/11 1/5 2/3 0 6 6 4 2 0 1 2 13 17
D. Murray 28 5/9 0/0 0/0 1 6 7 4 2 2 1 0 10 18
D. DeRozan 34 10/17 0/1 10/10 0 6 6 4 0 1 4 0 30 30
B. Forbes 27 5/10 4/9 1/1 0 3 3 6 2 2 0 0 15 21
D. Eubanks 2 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 2 2
R. Gay 21 2/8 0/4 0/0 1 6 7 0 4 1 4 0 4 2
D. Carroll 2 0/0 0/0 1/2 0 1 1 0 1 0 0 0 1 1
J. Poeltl 14 1/3 0/0 0/0 4 4 8 4 4 0 0 1 2 13
D. White 20 5/6 0/0 5/5 0 3 3 1 1 0 0 2 15 20
P. Mills 21 3/7 1/4 2/2 0 0 0 4 2 1 1 0 9 9
L. Walker IV 19 7/11 2/5 3/3 0 3 3 1 4 1 1 0 19 19
M. Belinelli 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 48/87 9/29 24/26 8 41 49 28 25 9 14 6 129

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *