Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La NBA entière pleure son ancien patron « visionnaire »

Le décès de David Stern, patron de la ligue de 1984 à 2014, a suscité des centaines de réactions à travers tout le microcosme NBA.

Il quitte son pupitre pour plusieurs secondes, en attendant que le jeune homme, dont il vient de prononcer le nom, le rejoigne sur scène. Puis il tend une main chaleureuse en guise de tout premier bienvenu. Pendant 30 ans, David Stern a été au cœur de ces scènes mythiques de la Draft. Pour des centaines de joueurs, son visage a ainsi fait d’office de « porte d’entrée » dans la grande ligue.

Ce n’est pas un hasard donc de voir pulluler, depuis l’annonce de son décès, les hommages photo de joueurs avec cette fameuse poignée de main avec l’ancien commissionner. Sa légendaire formule « With the first pick… » est passée à la postérité. Ces quelques mots ont changé des vies, comme le dit Stephen Curry.

https://twitter.com/tonyparker/status/1212504214691295232

https://twitter.com/JHarden13/status/1212510323762253829

https://twitter.com/paugasol/status/1212487261981466624

https://twitter.com/rudygobert27/status/1212504164368027648

« Une fois qu’il a prononcé mon nom, ma vie a changé, » dit aussi Giannis Antetokounmpo, drafté à la 15e position en 2013. « Il a changé les vies de beaucoup de gens. On a eu l’occasion de parler un peu en coulisses (le jour de la Draft). Il savait d’où je venais et connaissais mon histoire. Je sais ce que c’est de perdre un chef de famille. Il était si important pour le jeu, il l’a rendu global. Il a donné une chance à des gars comme moi, Luka (Doncic), Toni Kukoc ou Pau Gasol. »

https://twitter.com/DwyaneWade/status/1212481163215818752

Michael Jordan retient lui aussi les travaux d’ouverture au monde menés par David Stern, pour faire de la ligue « un phénomène international. Sans David Stern, la NBA ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui. Il a guidé la ligue dans une époque turbulente […], créant des opportunités que peu avaient imaginées auparavant. Sa vision et son leadership ont été prépondérants dans mon succès. […] Sans lui, je ne serais pas arrivé là où je suis. »

« Visionnaire » est l’un des adjectifs qui revient le plus souvent dans ces hommages. C’est d’ailleurs le qualificatif employé par LeBron James, interrogé sur le sujet à l’issue de la victoire face aux Suns : « On perd un grand visionnaire. Je crois que Dr James Naismith et lui sont deux des personnes les plus importantes dans l’histoire du basket. La NBA est regardée dans plus de 200 pays. Avec les Giannis, les Dirk (Nowitzki), les Manu (Ginobili) et les Luka (Doncic) maintenant. Il a imaginé le jeu se développer plutôt que le contenir à l’échelle domestique. »

LeBron James en profite pour livrer une anecdote de son soir de Draft, en 2003 : « On était en coulisses avec les rookies et il m’a dit : ‘J’aimerais porter ton costume un jour. Tu penses que je pourrais te l’emprunter un jour ?’ » Un clin d’œil au large ensemble blanc dans lequel le King semblait baigner à l’époque.

« Je pense que David Stern a probablement eu un impact plus important sur le jeu que n’importe quel non-joueur dans l’histoire de la NBA, » formule de son côté Steve Kerr. « Quand je repense au moment où il est arrivé au début des années 1980, à ce que la ligue était, avec des matches de Finales NBA en différé, un « salary cap » à 4 millions de dollars au total, et à ce qu’elle est aujourd’hui. David Stern a vraiment mené l’expansion de la ligue. Il a eu cette vision de ce qu’elle est aujourd’hui. Donc nous tous, chaque acteur de la NBA, nous lui sommes énormément redevables pour son service, pour son impact et pour tout ce qu’il a fait dans nos vies. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés