Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Orlando n’a toujours pas pardonné à Dwight Howard

Le pivot des Lakers a profité de son passage à Orlando pour s’excuser auprès de son ancien public, qui lui en veut d’avoir quitté la Floride pour rejoindre Los Angeles une première fois.

Accueilli par une bronca, Dwight Howard n’a pas particulièrement brillé cette nuit sur son ancien parquet (2 points et 6 rebonds). Le pivot des Lakers a tout de même réussi à se faire remarquer après un coup de sifflet en sa faveur, suivi par un début de mêlée entre plusieurs joueurs. Une altercation, dans le quatrième quart-temps, à l’issue de laquelle il a pu envoyer deux grosses briques aux lancers-francs, toujours sous les huées du public local.

Le pivot est visiblement toujours persona non grata à Orlando, là où il a passé ses huit premières saisons dans la ligue. « Je crois que ça peut prendre un moment chez certains de passer à autre chose, mais le temps devrait guérir les blessures, » estimait-il avant la rencontre. « Et si ça n’arrive pas, je vais laisser cette merde derrière moi. J’en suis désolé mais c’est comme ça que je vois les choses. »

Le ressentiment local est bien sûr lié à cette saison 2011-2012, décevante sur le plan sportif, et marquée par les envies d’ailleurs du pivot, confirmées durant l’été 2012 par son transfert vers les Lakers. Son départ avait fait basculer la franchise dans l’univers des équipes moribondes, ce dont la formation actuelle a du mal à s’extirper.

« J’ai mis de côté beaucoup de choses que j’avais sur le cœur, des choses concernant le Magic et la façon avec laquelle ça s’est terminé. La manière avec laquelle j’ai été traité par les fans et des choses dans ce genre. Mais je dois oublier cette amertume, il n’y a aucune raison de s’y raccrocher. Ma vie s’est améliorée et je me suis senti plus libre en le faisant. »

« La meilleure version de Dwight Howard »

Dwight Howard se doute qu’un paquet de fans locaux lui reprochent d’avoir quitté la franchise qui l’a drafté pour rejoindre Los Angeles. « Et j’en suis désolé », lâche le pivot. « Je m’en excuse si c’est ce qu’ils ont ressenti. Mais si j’étais resté ici, je ne serais jamais devenu la personne que je suis aujourd’hui. » À savoir, selon ses mots, « la meilleure version de Dwight Howard ».

Ses excuses d’aujourd’hui ne lui font pas oublier l’amertume qu’il a eu envers la franchise et envers les fans, qui lui avaient réservé un accueil de choix pour son tout premier retour en Floride avec le maillot des Lakers. « J’étais super amer mais j’ai laissé passer », décrit-il.

« J’étais très à l’aise ici à Orlando et j’avais besoin de sortir de cette zone de confort, » poursuit l’ancien défenseur de l’année à propos de son départ. « Et de trouver qui j’étais en tant qu’un individu et en tant qu’homme. Ça m’a rendu bien meilleur. Parfois je me demande ce qu’il se serait passé si j’étais resté ici mais aujourd’hui je suis au bon endroit, au bon moment, et c’est vraiment tout ce qui compte. »

Dwight Howard Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2004-05 ORL 82 33 52.0 0.0 67.1 3.5 6.5 10.0 0.9 2.8 0.9 2.0 1.7 12.0
2005-06 ORL 82 37 53.1 0.0 59.5 3.5 9.0 12.5 1.5 3.4 0.8 2.7 1.4 15.8
2006-07 ORL 82 37 60.3 50.0 58.6 3.5 8.8 12.3 1.9 3.0 0.9 3.9 1.9 17.6
2007-08 ORL 82 38 59.9 0.0 59.0 3.4 10.8 14.2 1.3 3.3 0.9 3.2 2.2 20.7
2008-09 ORL 79 36 57.2 0.0 59.4 4.3 9.6 13.8 1.4 3.4 1.0 3.0 2.9 20.6
2009-10 ORL 82 35 61.2 0.0 59.2 3.5 9.7 13.2 1.8 3.5 0.9 3.3 2.8 18.3
2010-11 ORL 78 38 59.3 0.0 59.6 4.0 10.1 14.1 1.4 3.3 1.4 3.6 2.4 22.9
2011-12 ORL 54 38 57.3 0.0 49.1 3.7 10.8 14.5 1.9 2.9 1.5 3.2 2.2 20.6
2012-13 LAL 76 36 57.8 16.7 49.2 3.3 9.1 12.4 1.4 3.8 1.1 3.0 2.5 17.1
2013-14 HOU 71 34 59.1 28.6 54.7 3.3 8.9 12.2 1.9 3.4 0.9 3.2 1.8 18.3
2014-15 HOU 41 30 59.3 50.0 52.8 2.7 7.8 10.5 1.2 3.3 0.7 2.8 1.3 15.8
2015-16 HOU 71 32 62.0 0.0 48.9 3.4 8.4 11.8 1.4 3.1 1.0 2.3 1.6 13.8
2016-17 ATL 74 30 63.3 0.0 53.3 4.0 8.7 12.7 1.4 2.7 0.9 2.3 1.2 13.5
2017-18 CHA 81 30 55.5 14.3 57.4 3.2 9.4 12.5 1.3 3.1 0.6 2.6 1.6 16.6
2018-19 WAS 9 26 62.3 0.0 60.4 2.7 6.6 9.2 0.4 3.8 0.8 1.8 0.4 12.8
2019-20 LAL 62 19 73.2 60.0 49.4 2.5 4.9 7.4 0.7 3.2 0.4 1.2 1.2 7.6
Total   1106 34 58.6 13.2 56.5 3.5 8.9 12.3 1.4 3.2 0.9 2.8 1.9 16.8

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Orlando Magic en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés