NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET100
CLE115
MIA113
ORL90
OKC77
DAL88
CHI75
SAS85
MIN89
SAC65
UTH24
HOU29
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.72NEW2.04Pariez
  • CLE3.7NEW1.24Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Grosse colère des Wizards contre l’arbitrage

Scott Brooks et Bradley Beal sont montés au créneau après une soirée très compliquée avec les arbitres face aux Clippers.

Scott Brooks a commencé par saluer la performance des arbitres, à l’issue de l’opposition entre sa formation et les Clippers. Un hommage évidemment sarcastique car les Wizards n’ont pas du tout apprécié les coups de sifflet cette nuit. Au point de récolter plusieurs fautes techniques à plusieurs moments du match.

Dans le premier quart-temps d’abord, quand Moritz Wagner a tenté de provoquer un passage en force sur une contre-attaque adverse, avant de se prendre, sur la possession suivante, un vilain coup de coude de Moe Harkless.

Ce dernier a écopé d’une faute technique tout comme Scott Brooks et l’intérieur n’a, dans les deux cas, finalement pas obtenu gain de cause.

Dans le second quart-temps ensuite quand cette « grande gueule » de Davis Bertans a reçu une autre technique, à la manière d’un Tim Duncan, alors qu’il était assis sur le banc. Dans l’ultime quart-temps enfin, quand Ish Smith, décrit par son coach comme « le gars le plus gentil de la planète », a contesté un coup de sifflet favorable à Kawhi Leonard car Bradley Beal n’avait pas obtenu le même traitement quelques secondes plus tôt.

« C’est vraiment injuste et inacceptable »

« Quand on t’attrape et qu’on te tient, les règles disent qu’il faut siffler une faute, c’est une faute, » formule Scott Brooks sur Yahoo! Sports. « On n’y a pas le droit, Bradley n’y a pas le droit et c’est frustrant. La règle est que tu ne peux attraper un gars avec deux mains. Ce n’est pas ma règle ou la leur, c’est la règle NBA. S’ils ne les sifflent pas davantage, qu’est-ce qu’on va faire ? On va être frustrés, on va prendre des techniques et ce n’est pas juste. Ce n’est pas bon pour les coaches, ni pour les joueurs, ni pour personne. »

Notons tout de même que sur ce match, Washington a provoqué davantage de fautes que ses adversaires, et ainsi obtenu un peu plus de lancers-francs (25/30 contre 20/27 aux Clippers). Malgré ces données, Bradley Beal, 9/9 sur la ligne cette nuit mais 5/18 dans le jeu, ne décolère pas : « Franchement, ma frustration est immense. Vraiment. C’est vraiment injuste et inacceptable qu’ils laissent faire autant de choses sur moi et que je n’obtienne pas les coups de sifflet. Point final. C’est juste inacceptable. »

« Ils nous mettent à l’amende parce qu’on l’ouvre, poursuit Bradley Beal en anticipant la sanction financière attendue. Quand on l’ouvre sur le parquet, c’est : ‘Oh, je n’ai pas vu’ ou ‘Ce n’était pas à moi de siffler’. Je suis tellement fatigué de l’entendre. Il y a trois personnes sur le terrain. Je sais que personne n’est parfait mais les fautes les plus flagrantes doivent être sifflées, et ce n’est pas le cas. C’est injuste, bordel. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés