Summer
league
Summer
league
MIA113
MEM110
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Wolves – Warriors : D’Angelo Russell (52 points) n’a pas suffi…

Portés par un Andrew Wiggins très incisif (40 points), les Wolves s’imposent dans la difficulté (125-119 a.p) face à des Warriors combatifs. D’Angelo Russell a été monstrueux côté californien, mais son record en carrière n’a pas suffi.

Avec le retour de D’Angelo Russell dans le cinq majeur, les Warriors retrouvent un peu de créativité à la mène, mais Willie Cauley-Stein fait… deux airballd sur ses deux premières actions pour entamer le match.

Karl-Anthony Towns le bouscule et l’oblige à sortir de la peinture, et les Wolves prennent un premier avantage (8-6). L’épatant Eric Paschall fait du bien aux siens, mais les Warriors laissent beaucoup trop de boulevards en défense depuis le début de la rencontre. Russell remet de l’ordre dans la maison, et plante 12 points dans le 1er quart-temps pour aider sa formation à reprendre la main sur les débats. Les Wolves sont aussi bousculés par le duo Paschall-Spellman, et ils sont derrière après douze minutes (31-29).

En « two-way contract », Ky Bowman fait belle impression, et bien associé à Alec Burks, il plante quelques points près du cercle. McLaughlin lui répond côté Minny, tandis que Towns prend une troisième faute rapide et retrouve le banc. Les Warriors se rattrapent bien après le match raté à Houston, et sont devant au score (44-41). Coach Kerr a le sourire sur son banc, et les joueurs de San Francisco jouent sans pression, et de manière intelligente des deux côtés du parquet. Gorgui Dieng foule le terrain et pose quelques moves poste bas pour réveiller le public de Minneapolis. La tâche n’est pas aussi aisée que prévue pour les locaux qui rejoignent les vestiaires avec un léger retard (61-60).

Russell-Wiggins, un duel de haute volée

Les locaux tentent de reprendre le contrôle de la rencontre, mais les Warriors tiennent bon. Russell et Jordan Poole prennent quasiment tous les ticket shoots, et Josh Okogie puis Andrew Wiggins leur répondent. Un petit chassé-croisé se met en place, et les deux équipes se neutralisent (72-72). Après avoir soufflé quelques instants, Russell retrouve le parquet et marque sur deux possessions de suite et aide les siens à repasser devant. L’ancien meneur des Lakers et des Nets met le feu à la défense de Minneapolis, et sur un nouveau 3-points, il permet à son équipe de creuser un peu plus l’écart (86-80).

Wiggins prend ses responsabilités en attaque et il montre l’exemple en défense. De près, de loin, à mi distance, le Canadien est sur la lancée de son solide début de saison. Il permet aux siens de rester au contact, mais les Warriors veulent faire un coup à l’extérieur. À six minutes du terme, et après un nouveau panier de Wiggins, Minnesota est revenu à -1 (92-91). Mais D’Angelo Russell enfile les points et calme les ardeurs des fans locaux, et son pote Karl-Anthony Towns perd un peu pied et manque des tirs ouverts. Mais le Dominicain met un panier poste bas important et après un shoot mi distance de Wiggins, les deux équipes nous offrent une prolongation (110-110) !

Le duo Okogie-Towns prend alors les choses en main : le premier s’occupe de Russell en défense, tandis que le second donne quatre points d’avance sur une claquette (120-116). Russell lui répond de loin, mais Wiggins réplique. Les Warriors sont à bout de souffle, et c’est Covington qui termine le travail après un grand spectacle (125-119).

Timberwolves / 125 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
R. Covington 36 5/15 2/10 5/5 2 9 11 0 2 5 1 3 17 25
T. Graham 33 4/7 0/1 0/0 1 2 3 2 1 2 3 0 8 9
K. Towns 36 7/17 2/6 4/6 5 9 14 4 5 0 2 1 20 25
A. Wiggins 45 17/33 2/7 4/8 1 4 5 7 4 0 0 3 40 35
J. Culver 23 0/5 0/2 2/4 0 4 4 4 3 0 1 0 2 2
N. Vonleh 9 2/4 0/0 0/0 4 2 6 1 0 0 3 0 4 6
J. Layman 30 6/13 2/5 0/0 2 3 5 0 1 0 2 1 14 11
G. Dieng 8 1/3 0/0 1/1 0 1 1 1 0 0 1 1 3 3
J. McLaughlin 15 1/4 0/2 1/1 0 3 3 0 2 1 2 0 3 2
J. Okogie 32 5/10 1/3 3/4 5 2 7 1 5 2 2 1 14 17
Total 48/111 9/36 20/29 20 39 59 20 23 10 17 10 125
Warriors / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
E. Paschall 34 3/10 0/1 6/6 0 1 1 1 6 0 3 0 12 4
G. Robinson III 42 3/7 0/0 0/0 3 4 7 2 4 2 2 0 6 11
W. Cauley-Stein 25 2/5 0/0 0/0 2 6 8 0 2 1 2 3 4 11
D. Russell 40 19/37 7/17 7/8 0 9 9 5 0 3 3 2 52 49
J. Poole 25 3/10 1/6 2/2 0 1 1 0 1 1 1 1 9 4
M. Chriss 13 4/6 0/0 0/0 1 2 3 2 3 1 2 0 8 10
O. Spellman 15 2/8 0/2 2/2 4 1 5 3 2 0 2 1 6 7
A. Burks 32 5/10 2/6 6/6 2 7 9 1 3 0 3 2 18 22
D. Lee 27 1/8 0/3 0/0 1 1 2 3 3 3 1 0 2 2
K. Bowman 12 1/2 0/0 0/0 0 4 4 1 2 0 0 0 2 6
Total 43/103 10/35 23/24 13 36 49 18 26 11 19 9 119

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *