Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Celtics d’un superbe Gordon Hayward s’imposent à Cleveland

L’ailier a été sublime alors que ses coéquipiers ont simplement été sérieux. Ce fut suffisant pour l’emporter, après une rencontre où Boston n’a jamais été en danger, mais jamais rassuré non plus.

La symbolique restera forte pour Gordon Hayward. Alors que c’était dans cette même salle qu’il s’était gravement blessé en début de saison 2017-2018 (après cinq minutes de jeu…), c’est lui qui domine les premières minutes. L’ailier des Celtics est propre. Il multiplie les déplacements, les feintes, les pénétrations. Les Cavaliers sont pris de vitesse et le voient inscrire ses sept premiers shoots, sans un accroc, en premier quart-temps. Eux souffrent en revanche, avec des choix offensifs douteux (24-32).

En second quart-temps, c’est Jayson Tatum qui prend la suite de son coéquipier. Même en défense, avec un impact certain et deux contres près du cercle. Boston est bien dans la partie, surtout aidé par la maladresse extérieure des coéquipiers de Kevin Love. Mais les joueurs de Brad Stevens vont être moins vigilants en défense et ouvrir leur raquette. Les Cavaliers en profitent et accumulent les paniers faciles et les points sur seconde chance (52-61).

Les Celtics auraient dû plier la rencontre avant

Le match est haché, avec quantité de fautes, et si on sent que Boston en a le contrôle, les imprécisions ne permettent pas de le tuer totalement. Il suffit aux Cavaliers de trouver la mire à plusieurs reprises à 3-pts pour se rapprocher.

C’est le cas en fin de troisième quart-temps, davantage débridé (83-89). Les Celtics accélèrent en début de dernier quart-temps et reprennent un matelas confortable. Quand ils ont besoin d’un panier, Jayson Tatum et Gordon Hayward sont toujours là. En trois minutes, Boston reprend douze points d’avance et se dirige vers la victoire.

Mais encore une fois, comme les Celtes ne plient pas le match, et restent possiblement en danger. Collin Sexton ramène les siens à trois points, à 90 secondes de la fin. Gordon Hayward, encore lui, qui termine avec 39 points à 17/20 au shoot, record en carrière égalé, et Kemba Walker terminent enfin le travail et Boston s’impose 113-119. Sérieux sans être géniaux, les Celtics ont fait ce qu’il fallait faire : gagner un match contre une équipe du bas de tableau. Et ils ont été aidés par un Gordon Hayward de gala.

Cavaliers / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Love 32 7/14 1/5 2/2 1 8 9 3 0 1 2 2 17 23
C. Osman 32 4/13 3/7 1/2 1 4 5 3 2 1 0 0 12 11
T. Thompson 37 7/15 0/1 5/6 8 5 13 4 3 0 1 1 19 27
C. Sexton 35 6/15 2/3 7/7 1 1 2 3 5 0 1 1 21 17
D. Garland 28 2/11 0/3 0/0 0 3 3 1 1 1 2 0 4 -2
L. Nance Jr. 15 5/6 3/3 2/2 1 2 3 1 1 0 0 0 15 18
A. McKinnie 9 1/1 1/1 0/0 0 2 2 0 3 0 1 0 3 4
B. Knight 12 2/4 2/4 0/0 0 2 2 1 2 0 0 0 6 7
M. Dellavedova 12 2/4 0/1 0/0 0 2 2 2 0 0 1 0 4 5
J. Clarkson 26 4/13 1/5 3/3 0 3 3 4 1 0 1 2 12 11
Total 40/96 13/33 20/22 12 32 44 22 18 3 9 6 113
Celtics / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Theis 30 2/7 0/1 1/2 0 9 9 1 4 0 1 5 5 13
J. Tatum 34 9/16 0/5 0/0 0 7 7 1 1 1 4 2 18 18
G. Hayward 34 17/20 1/4 4/4 1 6 7 8 2 0 2 0 39 49
K. Walker 34 8/19 6/8 3/4 1 7 8 3 2 1 4 2 25 23
M. Smart 35 2/6 2/6 2/3 0 5 5 4 2 1 1 0 8 12
G. Williams 11 0/2 0/1 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 -1
S. Ojeleye 8 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 0 1
R. Williams III 15 3/4 0/0 0/0 2 2 4 3 4 1 1 2 6 14
C. Edwards 15 5/6 3/4 0/0 0 1 1 1 2 0 0 1 13 15
B. Wanamaker 21 2/5 0/1 1/2 0 1 1 3 3 1 1 0 5 5
J. Green 5 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
Total 48/85 12/30 11/15 4 41 45 24 23 5 14 12 119

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cleveland Cavaliers en 1 clic

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés