Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.06CHI1.8Pariez
  • IND1.15OKL5.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Andrew Wiggins met le feu au Heat dans le money time

L’ailier inscrit 16 de ses 25 points dans les dernières minutes pour permettre à Minnesota de s’imposer 116-109. Les Wolves sont n°1 de la NBA avec trois victoires en trois matches.

« L’important, ce n’est pas comment on débute, mais comment on finit ». C’est ce qu’a tweeté le compte officiel des Wolves après la victoire face à Miami. En photo, Andrew Wiggins. L’ailier de Minnesota, si critiqué, a fait plier le Heat dans le money time en plantant 16 de ses 25 points dans les cinq dernières minutes.

Le tout avec quatre paniers à 3-points alors que ce n’est clairement pas sa spécialité puisqu’il avait débuté la saison avec un… 0 sur 13 derrière l’arc.

Comme face aux Nets et aux Hornets, les Wolves étaient menés, et comme face aux Nets et aux Hornets, ils arrachent la victoire, la troisième en trois matches pour réaliser une première semaine parfaite. Bien que privé de nombreux joueurs, dont Jimmy Butler, le Heat avait profité d’un 18-2 en fin de deuxième quart-temps pour prendre les commandes. Kendrick Nunn est une révélation, et Goran Dragic s’éclate dans son nouveau rôle de joker.

Andrew Wiggins en était à 0 sur 13 à 3-points…

Dans le 3e quart-temps, le Heat s’offre même 10 points d’avance (84-74) après un 3-points de Duncan Robinson. C’est Karl-Anthony Towns, à 3-points aussi, qui secoue ses coéquipiers. Le « run & gun » convient parfaitement aux Wolves, ça court et ça dégaine de partout. Un rythme effréné qui pèse sur les jambes fatiguées des joueurs de Miami. Ils sont en retard lorsque Andrew Wiggins égalise à 96-96 pour son premier 3-points du match et de la saison.

L’ailier est chaud, et il en met trois de suite dont un après un step back. À lui tout seul, il vient de terrasser le Heat et après avoir inscrit 11 points de suite, tous ses coéquipiers lui sautent dessus. Miami ne s’en remettra pas, et Minnesota s’impose 116-109 pour une troisième victoire en trois matches.

Mais comme le dit si bien le compte Twitter de la franchise : « L’important, ce n’est pas comment on débute, mais comment on finit ».

Timberwolves / 116 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
R. Covington 28 3/10 2/8 3/4 3 7 10 3 3 1 3 0 11 14
A. Wiggins 35 9/18 4/10 3/4 1 5 6 0 3 0 3 0 25 18
K. Towns 35 8/21 4/11 3/6 2 9 11 4 1 2 2 1 23 23
J. Teague 31 5/8 1/3 10/11 0 1 1 8 1 1 1 0 21 26
T. Graham 20 0/5 0/2 0/0 1 1 2 2 0 2 0 0 0 1
N. Vonleh 13 4/4 0/0 0/0 2 1 3 0 1 1 0 0 8 12
J. Layman 26 3/9 0/3 0/1 1 2 3 2 4 1 1 0 6 4
S. Napier 20 2/5 2/4 6/6 0 3 3 2 0 2 4 0 12 12
J. Okogie 20 4/8 0/2 0/0 4 2 6 2 2 2 1 0 8 13
J. Culver 13 1/3 0/2 0/1 0 1 1 1 2 0 1 0 2 0
Total 39/91 13/45 25/33 14 32 46 24 17 12 16 1 116
Heat / 109 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Leonard 14 2/4 1/1 0/0 1 2 3 1 2 0 0 0 5 7
J. Winslow 43 8/17 2/3 2/2 1 7 8 6 3 1 4 2 20 24
B. Adebayo 32 6/10 0/1 1/5 2 7 9 5 3 2 3 3 13 21
K. Nunn 40 9/17 5/9 2/2 0 4 4 2 2 2 4 0 25 21
T. Herro 35 3/9 1/6 1/1 0 5 5 4 3 1 5 0 8 7
C. Silva 11 0/0 0/0 2/2 2 1 3 1 3 1 1 2 2 8
K. Olynyk 13 1/5 0/3 0/0 1 1 2 1 1 0 1 0 2 0
K. Okpala 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Robinson 23 8/12 4/7 1/1 0 2 2 1 3 0 1 2 21 21
G. Dragic 27 5/11 2/6 1/2 0 5 5 4 3 0 2 0 13 13
Total 42/85 15/36 10/15 7 34 41 25 23 7 21 9 109

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires