Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Trae Young fait la misère aux Pistons

En back-to-back, Detroit s’incline pour sa première à domicile face au premier grand numéro de la saison de Trae Young : 38 points, 9 passes et 7 rebonds.

Il avait promis d’en mettre plein la vue cette saison et il a tenu promesse. Deuxième du vote pour le meilleur rookie de l’année après une fin de saison exceptionnelle, Trae Young a puni les Pistons par son adresse lointaine, mais aussi son rythme et sa vista. Reggie Jackson n’a pas vu le jour, et on retiendra évidemment ses deux 3-points, les pieds sur le logo, dans les deuxième et troisième quart-temps.

« Je suis bien plus à l’aise qu’il y a un an à la même époque. Evidemment, je ne suis plus un rookie, et je me sentais super bien ce soir. Après avoir mis deux tirs, je savais que j’allais dérouler ». À l’arrivée, une perf superbe : 38 points à 11 sur 21 aux tirs, 9 passes, 7 rebonds mais tout de même 6 balles perdues.

Sur le plan du jeu, c’est dans le 3e quart-temps que les Hawks vont faire la différence à la faveur d’un 9-0 dans les deux dernières minutes du quart-temps. C’est John Collins, puis surtout Jabari Parker qui envoient les Pistons dans les cordes. Très bon cette nuit, Derrick Rose tente de répondre, mais la fatigue est présente après la belle victoire à Indianapolis. Le MVP 2011 manque de soutien et Atlanta fait le break par De’Andre Hunter, très bon lui aussi pour ses grands débuts (97-83).

Derrick Rose surnage

Côté Detroit, Andre Drummond n’a plus l’impact de la première mi-temps, et c’est encore Derrick Rose qui entretient un semblant de suspense (98-92). Les Pistons restent sur un 9-1 mais De’Andre Hunter, encore lui, les calme et c’est Trae Young qui va finir le travail. Il envoie d’abord De’Andre Bembry au dunk, puis il se charge d’aller chercher des lancers. Pendant ce temps-là, les chronos ont rendu l’âme, et c’est verbalement que la table de marque annonce le temps restant. Nous sommes en 2019, en NBA…

Cet incident ne perturbe pas les Hawks qui décrochent une belle victoire à l’extérieur (117-100) pour leur première sortie de la saison. L’occasion pour Vince Carter d’entamer sa 22e saison en carrière. Un record.

Pistons / 100 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Morris 26 3/11 1/4 0/0 3 3 6 2 3 0 2 0 7 5
A. Drummond 37 8/12 0/0 5/6 1 11 12 2 4 4 4 1 21 31
R. Jackson 15 2/8 0/3 1/1 1 3 4 3 1 0 0 0 5 6
T. Snell 34 3/8 3/7 0/0 1 1 2 2 2 0 0 1 9 9
B. Brown 17 1/3 0/1 0/0 0 2 2 0 5 0 1 0 2 1
T. Maker 19 0/1 0/1 1/2 2 3 5 1 0 0 1 2 1 6
D. Rose 25 11/16 0/1 5/5 0 1 1 3 1 0 3 0 27 23
T. Frazier 10 2/5 1/4 2/2 0 0 0 1 3 0 0 0 7 5
L. Galloway 26 2/9 2/7 2/2 0 3 3 3 1 1 1 1 8 8
L. Kennard 31 3/12 3/9 4/4 1 3 4 3 0 1 1 0 13 11
Total 35/85 10/37 20/22 9 30 39 20 20 6 13 5 100
Hawks / 117 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Collins 30 8/15 1/3 1/1 3 7 10 1 2 2 0 1 18 25
D. Hunter 25 5/8 2/3 2/2 0 2 2 0 0 0 2 0 14 11
C. Reddish 21 0/6 0/5 1/2 1 6 7 1 1 1 0 0 1 3
A. Len 24 1/5 0/2 2/2 2 4 6 1 2 2 1 1 4 9
T. Young 37 11/21 6/10 10/12 0 7 7 9 0 1 6 0 38 37
B. Fernando 14 3/6 1/1 0/0 1 2 3 2 2 0 0 0 7 9
J. Parker 23 8/11 1/2 1/1 0 1 1 0 1 0 0 0 18 16
K. Huerter 14 0/3 0/2 0/0 0 4 4 5 5 0 3 0 0 3
V. Carter 10 0/2 0/2 0/0 0 0 0 1 1 0 1 0 0 -2
E. Turner 17 4/4 0/0 1/1 0 0 0 4 0 1 0 0 9 14
D. Bembry 24 4/5 0/1 0/0 1 1 2 3 1 2 0 0 8 14
Total 44/86 11/31 18/21 8 34 42 27 15 9 13 2 117

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés