NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
NYK
CLE1:00
BRO
IND1:30
TOR
CHA1:30
HOU
POR2:00
CHI
MIL2:00
DAL
SAS2:30
PHO
BOS3:00
UTH
MIN3:00
LAC
OKC4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.68CLE2.2Pariez
  • BRO1.61IND2.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Gary Harris, un défenseur modelé par son passé de footballeur américain

L’arrière des Nuggets était un joueur de foot US brillant au lycée avant de s’engager pour Michigan State. Son passé d’athlète multisports lui sert aujourd’hui en NBA.

C’est peut-être grâce à l’acharnement et la détermination du légendaire coach de Michigan State, Tom Izzo, que Gary Harris a choisi d’embrasser une carrière dans le basket. « Peu de shooteurs peuvent défendre, c’est pour ça que je l’ai adoré », résume le technicien des Spartans qui est allé le chercher au culot.

Un « two-way player » hors pair

À sa sortie du lycée d’Hamilton Southeastern, Gary Harris était déjà un super joueur de basket, mais son cœur balançait avec le foot US alors qu’il jouait également « wide-receiver », avec un certain succès puisqu’il a remporté trois championnats. Il a finalement choisi le ballon orange, pour le plus grand bonheur des Nuggets qui peuvent compter sur un joueur d’impact des deux côtés du parquet depuis cinq ans maintenant.

Son passé de footballeur américain lui sert d’ailleurs aujourd’hui dans son rôle de « two-way player ».

« Gary est juste un athlète, costaud, physique » a rappelé Mike Malone. « Il cogne les gars. Il passe son épaule et les gens doivent bouger de son chemin ».

Sa dureté est aussi bénéfique pour ses coéquipiers comme Monte Morris ou Jamal Murray lorsqu’ils se confrontent à ce qui se fait de mieux à l’entraînement pour se défaire de ses griffes.

« Quand je joue contre lui, il fout en l’air tout ce qu’on essaie de faire à cause de la façon dont l’a bâti son passé de footballeur et de son physique » explique Monte Morris. « C’est le meilleur gars avec qui j’ai joué, et de loin, sur les situations de main-à-main. Il vole beaucoup la balle. Il les fait exploser ».

« Ça m’aide beaucoup d’avoir Gary en défense sur moi » poursuit Jamal Murray. « Juste parce que ça me donne des situations différentes. Bien sûr, Gary est costaud, athlétique, rapide et il a les appuis d’un footballeur ».

Enfin débarrassé des blessures ?

Ces trois dernières années, Gary Harris a pourtant dû composer avec les blessures. En 2018-2019, il a notamment manqué 25 matchs à cause de pépins à la hanche, aux ischios et aux adducteurs. Pour sa sixième saison en NBA, l’arrière est arrivé légèrement plus affiné pour le training camp, l’objectif étant de lui faire tenir 82 matchs.

« À cause de ses blessures la saison dernière qui lui ont causé beaucoup de frustration, il savait qu’il devait revenir au training camp non seulement en super forme, mais aussi plus léger, avec moins de charge sur son corps et ses muscles »,ajoute Mike Malone. « Si Gary peut se rapprocher des 82 matchs autant que possible, ce sera super pour lui, mais ce le sera encore plus pour nous ! »

Gary Harris Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 DEN 55 13 30.4 20.4 74.5 0.4 0.8 1.2 0.5 1.3 0.7 0.7 0.1 3.4
2015-16 DEN 76 32 46.9 35.4 82.0 0.7 2.2 2.9 1.9 1.9 1.3 1.3 0.2 12.3
2016-17 DEN 57 31 50.2 42.0 77.6 0.8 2.3 3.1 2.9 1.6 1.3 1.3 0.1 14.9
2017-18 DEN 67 34 48.5 39.6 82.7 0.6 2.1 2.6 2.9 1.8 1.8 1.8 0.2 17.5
2018-19 DEN 57 29 42.4 33.9 79.9 0.7 2.1 2.8 2.2 2.0 1.0 1.2 0.3 12.9
2019-20 DEN 11 33 40.4 36.2 73.3 0.6 3.2 3.7 1.7 2.4 1.5 1.1 0.3 10.9
Total   323 29 45.8 36.5 80.0 0.6 2.0 2.6 2.1 1.8 1.2 1.3 0.2 12.4

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés