NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Stephen Curry répond à Kevin Durant sur son adaptation aux Warriors

Double champion NBA et double MVP des Finals avec les Warriors, Kevin Durant a récemment confié qu’il ne s’était jamais senti totalement intégré au sein de l’équipe dirigée par Steve Kerr. Stephen Curry livre son point de vue.

Stephen Curry s’est de nouveau exprimé sur le départ de Kevin Durant de Golden State, l’ailier ayant décidé de rejoindre les Nets pour jouer avec son ami Kyrie Irving. Comme il l’a déjà évoqué, le meneur des Warriors a appris le départ de son coéquipier alors qu’il était dans l’avion pour New York, où KD se remettait de son opération au tendon d’Achille, afin de se rendre à son chevet.

Sur ce point, Kevin Durant n’avait déjà pas été très classe, mais Stephen Curry ne lui en veut pas pour autant, estimant que l’ancien joueur d’OKC était suffisamment grand pour faire ses choix tout seul.

Des déclarations dures à encaisser

« À aucun moment, je ne me pointais là-bas pour essayer de le convaincre ou de vendre les Warriors ou son futur là-bas » a-t-il rappelé. « Tout était déjà sur la table. Et encore, une fois, comme l’a aussi dit Draymond Green, il n’a pas besoin d’appeler qui que ce soit pour dire « Voilà ce que je vais faire ». Et s’il l’avait fait, on aurait tous dit : « Ok, pas de problème ». Mais il n’avait besoin d’appeler personne pour dire : « Voilà ce que je veux pour la suite de ma carrière ». Il faut le respecter ».

Kevin Durant a récemment ajouté qu’il ne s’était jamais vraiment senti accepté aux Warriors, venant de l’extérieur là où les Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green ont tous débuté dans la baie d’Oakland. Même si la pilule a un peu plus de mal à passer, le meneur, invité à réagir, tâche de rester professionnel.

« Je veux dire, c’est dur » concède-t-il. « On raconte tellement d’histoires, surtout quand on est au sommet de la ligue. Peu importe comment se passera la transition à Brooklyn, à partir du moment où il a quitté les Warriors, on savait que ça allait arriver. Je pense qu’il sait quelles étaient nos relations, en tant que coéquipier et en tant qu’ami, sur et en dehors du terrain. Et encore une fois, personne ne nous enlèvera ce que nous avons accompli. Mais en fin de compte, peu importe ce qu’il avait à faire pour prendre sa décision et la façon dont il veut la justifier. C’est ce qui devait arriver ».

« Ça n’a pas toujours été parfait »

Sur le plan tactique, KD avait également envoyé une petite pique à son ancienne équipe en déclarant que les systèmes offensifs des Warriors atteignaient leurs limites au stade des demi-finales de conférence. De quoi réussir finalement à froisser Steph Curry, un poil agacé sur le sujet.

« Eh bien, je m’en fiche » lance-t-il. « On a gagné deux titres, et au bout du compte, il y avait beaucoup de talent et c’était une de nos attentes de gérer et de trouver le bon équilibre dans tout ça. On en a beaucoup parlé durant ces trois années. Ça n’a pas toujours été parfait, mais je pense qu’en termes de résultats et de ce qu’on a été capables de faire sur le terrain, je crois qu’il n’y a rien à ajouter. On veut tous jouer de l’isolation, d’une façon ou d’une autre. Mais je préfère avoir aussi quelques titres ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés