Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Sixers veulent renouer avec leur glorieuse histoire

La statue de Charles Barkley dévoilée et les commentaires de l’ancienne star des Sixers sur l’équipe actuelle espèrent confondre l’histoire et le présent de la franchise.

Charles Barkley l’a déclaré en marge du dévoilement de sa statue devant le centre d’entraînement des Sixers : il a misé sur Philadelphie pour s’inscrire au palmarès NBA, en 2020, après Toronto.

C’est justement la cruelle élimination contre les Raptors en demi-finale de conférence, suite à ce shoot mythique de Kawhi Leonard, qui anime le choix de « Sir Charles ».

« Ils ont tout », estime l’ancienne star de la franchise. « J’ai foi en Ben Simmons et Joel Embiid. Soyons réalistes, vous le savez : les Sixers étaient probablement à un rebond sur le panier d’être champions la saison passée. Embiid a pleuré après ce match, et il sait qu’il doit être encore plus fort. J’aime les renforts d’Al Horford et Josh Richardson. Les Sixers ont les armes. Tout est en place. »

Pour Elton Brand, le GM des Sixers, l’image de Charles Barkley à Philadelphie, et des Sixers des années 1980 globalement, transpire encore dans l’équipe actuelle.

« C’était un compétiteur féroce. Il jouait avec attitude et hargne. Il incarnait Philly. C’est ça Philly. Notre ADN est présente dans cette équipe. Quand je pense à la construction de l’équipe, je pense au cœur, à des joueurs qui ne reculent pas. »

Philadelphie n’a plus goûté à la finale de conférence ou aux Finals NBA depuis 2001 et l’épopée d’Allen Iverson, la dernière légende de la franchise en date. Ben Simmons et Joel Embiid réussiront-ils à s’imposer dans cette superbe lignée ?

« Les statues qu’on observe devant le centre, je les utilise souvent pour les joueurs », raconte le coach Brett Brown. « C’est à couper le souffle de venir s’entraîner en regardant ces bannières, en étant un Sixer. Julius Erving, Wilt Chamberlain, Allen Iverson et j’en passe. On connaît beaucoup de franchise mais elles n’ont pas toutes cette histoire devant vos yeux. On aime, peut-être plus qu’on ne le pense, cet héritage. »

Et le meilleur moyen de le prouver, c’est d’y apposer son nom, ce qui serait géant pour cette franchise mythique. Après tout, rappelons-le, les Sixers n’ont gagné que trois titres : 1955, 1967 et 1983.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés