Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.25DET1.65Pariez
  • ORL1.62SAN2.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Frank Vogel prêt à relever le défi d’entraîner les deux plus grands joueurs de sa carrière

Le coach des Lakers va être chargé de tirer le meilleur du nouveau duo LeBron James – Anthony Davis. Une lourde responsabilité mais aussi un challenge exceptionnel à relever.

Frank Vogel a sagement patienté pendant un an pour se ressourcer auprès de sa famille après un épisode compliqué à Orlando. Bien lui en a pris, puisque les Lakers lui ont proposé le fameux « job de rêve » en lui confiant les clés de l’équipe version 2019-2020 avec LeBron James et Anthony Davis en têtes d’affiche.

Si l’entraîneur a eu l’opportunité de coacher de grands joueurs au cours de sa carrière, il ne fait aucun doute que ce tandem exceptionnel dépasse toutes ses attentes.

« Qu’ils se sentent bien dans leurs rôles »

« Sur le plan du talent, ce sont les deux meilleurs joueurs que j’aurais eu l’occasion d’entraîner », confie-t-il dans un entretien à NBA.com. « Ça apporte beaucoup de plaisir, beaucoup d’excitation sur ce que nous sommes capables de faire sur le terrain. Ça apporte beaucoup de défis aussi. Il faut s’assurer de bien les gérer et de les placer dans les bonnes positions pour qu’ils se sentent bien dans leurs rôles et dans ce qui se passe autour d’eux. Il y a des défis à relever sur ce point, donc j’ai hâte de voir comment tout cela va se dérouler ».

La gestion des atouts de l’effectif des Lakers sur le parquet sera importante. La gestion des egos aussi, entre deux superstars qu’il faudra alimenter en portions égales. Pour l’instant, Frank Vogel décrit une relation cordiale avec LeBron James et balaie d’un revers de main les tensions qui ont pu exister avec ses prédécesseurs.

« Je sais seulement comment il est avec moi. C’est la seule référence que je vais utiliser. Je ne vais pas regarder comment ça s’est passé avec ses anciens coaches. Ça ne m’intéresse vraiment pas. Je veux me forger ma propre opinion sur lui en tant que personne et l’un des plus grands joueurs de tous les temps. Je vais prendre mon approche et travailler avec lui pour essayer de faire quelque chose de spécial ».

Anthony Davis « efficace aux deux positions »

Au sujet d’Anthony Davis, Frank Vogel a évoqué la question du poste préférentiel dans lequel il allait être utilisé. Comme prévu, on devrait donc se diriger vers un AD principalement en poste 4, son préféré, et en pivot sur de courtes séquences. Avant de refaire un point mi-avril ?

« Pour moi, il est efficace aux deux positions. Mais je ne pense pas qu’il soit sage, lorsque votre objectif est d’être au top au début des playoffs, de le voir batailler avec les pivots pendant 82 matchs à temps plein. Est-ce que ça veut dire qu’il ne le fera jamais en saison régulière ? Non, bien sûr qu’il va jouer 5 pendant la saison régulière. Mais nous voulons nous assurer de garder l’objectif final en vue et de l’amener au mois d’avril, pour les playoffs, comme il faut ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés