Présaison
NBA
Présaison
NBA
MIA
ATL1:30
MEM
CHA2:00
DAL
OKC2:30
PHO
DEN3:00
UTH
SAC3:00
LAL
GSW4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Accusée de vouloir écarter l’agent de LeBron James, la NCAA répond

La NCAA vise-t-elle Rich Paul, l’agent de LeBron James, en réclamant absolument un diplôme universitaire aux agents ? Accusée, l’organisation a répondu par un communiqué de presse.

La « Rich Paul Rule ». C’est ainsi que LeBron James et d’autres ont qualifié les nouvelles règles mises en place par la NCAA au sujet des agents de joueurs, l’organisation universitaire demandant désormais un diplôme universitaire pour pouvoir représenter des joueurs. Or l’agent du King n’en a pas…

Pour être précis, il faut déjà un diplôme universitaire pour être reconnu en tant qu’agent par la NBPA, le syndicat des joueurs. Mais des équivalences existent pour ceux qui ont travaillé pour des agents pendant quelques années, comme Rich Paul l’avait par exemple fait auprès de Leon Rose, l’ancien conseil de LeBron James, avant ensuite de pouvoir monter sa propre agence.

La différence, c’est donc que la NCAA n’admet pas ces équivalences, et a publié un communiqué pour s’expliquer.

« Même si certains peuvent et ont réussi sans diplôme universitaire, en tant qu’organisation d’éducation supérieure, la NCAA attache de la valeur à l’éducation universitaire et va continuer d’appuyer sur l’importance d’obtenir un diplôme » assure-t-elle ainsi. « Nous avons été guidés par les recommandations de la Commission pour le Basketball Universitaire, qui a parlé aux représentants des agents, sur le fait que le processus de sélection devrait être plus strict que l’actuel. Avec cela en tête, nous avons comparé nos règles avec celles d’autres organisations qui certifient les agents, et la NBPA (le syndicat des joueurs) demande aussi un diplôme aux agents. Bien que différentes, nos règles, prises ensemble, puisque c’est ainsi qu’elles doivent être examinées, offrent une opportunité claire pour nos étudiants-athlètes de recevoir d’excellents conseils de la part de professionnels aguerris, qu’ils choisissent la voie universitaire ou la voie professionnelle ».

Minée par les scandales, la NCAA essaie donc de faire le ménage dans l’entourage des jeunes basketteurs, pas toujours bien conseillés, les millions de dollars des contrats NBA potentiels attirant toutes les convoitises.

Sauf que les récentes révélations ont montré que même les agents les plus diplômés n’étaient pas toujours des modèles de vertu, et le refus de la NCAA de refuser les équivalences admises par le syndicat des joueurs est bizarre.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés