Présaison
NBA
Présaison
NBA
PHI
WAS1:00
BRO
TOR1:30
MIA
HOU2:00
NYK
NOR2:00
SAS
MEM2:30
GSW
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Nouvel ambassadeur de NBA 2K, Zion Williamson se pince pour y croire…

Le premier choix de la Draft enchaîne les contrats, et il va devenir l’image du célèbre jeu vidéo.

Après avoir signé son contrat rookie pour 45 millions de dollars avec les Pelicans, puis un deal de 75 millions de dollars sur cinq ans avec Jordan Brand, Zion Williamson a paraphé un nouveau contrat, et cette fois, c’est avec l’éditeur de NBA 2K. Selon USA Today, il s’agit d’un contrat de trois ans dont les détails n’ont pas été révélés.

« C’est dingue ! Rien de tout ça me semble normal » a-t-il réagi à propos de ce contrat. « Quand je mets le CD dans la console, je n’ai pas à me créer en joueur. J’y suis comme joueur, et ça va me prendre du temps à m’habituer. Ce n’est pas normal. Les mots manquent. Je suis honoré ».

Du côté de 2K, on ne dévoile pas en quoi consiste cet accord sur trois ans, mais on se dit très heureux car « Zion représente ce qu’il y a de mieux en NBA et le talent de demain ».

Quant à Zion Williamson, il rappelle qu’il n’a que 19 ans, et que dans quelques semaines, il va affronter des joueurs qu’il défiait jusque là… sur console.

« Quand on a cinq ans, on dit des trucs comme : « J’irai en NBA », mais je vais vraiment jouer contre des superstars cette année. LeBron, Kevin Durant dans un an, Anthony Davis… Je vais jouer avec de grands joueurs comme Jrue Holiday, des joueurs avec qui je jouais dans le jeu vidéo. C’est la nouvelle norme pour moi. C’est quelque chose à laquelle je rêvais et désormais c’est ma vie normale. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés