Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

DeShawn Stevenson milite pour une statue de Jerry Sloan

L’ancien ailier du Jazz aimerait que le coach mythique, très malade depuis plusieurs années, ait lui aussi sa statue à Salt Lake City, comme Karl Malone et John Stockton.

On sait depuis 2016 que Jerry Sloan (77 ans) est atteint de la maladie de Parkinson et d’un certain type de démence. Progressivement, il perd la mémoire et ses qualités d’analyse mentale. Un récent article du Salt Lake Tribune contenait un témoignage qui a beaucoup fait réagir. Une personne proche de la famille Sloan y déclarait froidement : « Jerry est mourant ».

Dans la foulée, une pétition était lancée pour réclamer la construction d’une statue pour le mythique coach du Jazz, comme ses anciens joueurs, John Stockton et Karl Malone, en ont eu l’honneur devant la Vivint Smart Home Arena. Une initiative soutenue par un de ses anciens joueurs.

« Bien sûr, il n’y a pas de débat », estime DeShawn Stevenson interrogé par le Deseret News. « Jerry Sloan mérite une statue pour tout ce qu’il a fait pour cette franchise, pour la façon dont il s’est battu pour ses joueurs, pour John Stockton et Karl Malone. Sans jamais jouer, il a porté le maillot du Jazz comme si c’était sa famille. Pour tout ça, il le mérite. »

La franchise avait rendu hommage à son grand coach en accrochant une bannière marquée « 1 223 » pour le total de ses victoires en saison régulière et playoffs, en janvier 2014. Une statue, si possible dévoilée de son vivant, serait un bel hommage.

« Mes prières vont pour lui et sa famille », poursuit DeShawn Stevenson, joueur du Jazz entre 2000 et 2004. « C’est un grand monsieur, qui m’a beaucoup appris. J’ai aimé tout ce qu’il a fait pour moi. Il m’a botté le derrière, mais c’était par affection. Beaucoup de gens ont connu des soucis avec lui, mais Jerry Sloan était quelqu’un de bien. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés