Matchs
hier
Matchs
hier
TOR130
NOR122
LAC112
LAL102
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.18CHI1.69Pariez
  • IND1.29DET3.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Quand Ryan Saunders était le « ball boy » de Kevin Garnett

Le « Big Ticket » avait pris le fils de son head-coach de l’époque, Flip Saunders, sous son aile au début des années 2000.

On peut être un champion olympique, un franchise player adulé par toute une ville et garder pour autant les pieds sur terre, en ayant, par exemple, des relations simples et authentiques. C’est le cas de Kevin Garnett, selon les dires de l’actuel coach de Minnesota Ryan Saunders qui a raconté sa relation avec le « Big Ticket » au micro de Zach Lowe.

L’anecdote remonte au début des années 2000, lorsque son père, le regretté Flip Saunders, était le head-coach de la franchise, que KG était au sommet de son art et que Ryan Saunders était encore un simple lycéen de Wayzata High School (Plymouth) qui s’apprêtait à entrer à la fac’ de Minnesota.

« J’étais un ado incroyablement discret, respectueux et KG l’avait remarqué et faisait toujours en sorte de me protéger, s’est-il remémoré. J’ai beaucoup appris grâce à lui. J’ai trois sœurs mais aucun frère, donc il était toujours à me donner des conseils. Parmi les choses que j’ai commencé à faire quand je suis arrivé au lycée et que je commençais vraiment à devenir un meilleur basketteur en y travaillant plus assidûment, c’était de le suivre tard durant l’été et de prendre ses rebonds ».

Un Hall of Famer plein d’humilité

C’est ainsi que le jeune Ryan Saunders est devenu ce qu’on appelle un « ball boy », un partenaire d’entraînement indispensable pour renvoyer le ballon lors de longues séances de tir. Mais pas uniquement, puisque le « Big Ticket » se prêtait également au jeu en faisant shooter son partenaire.

« C’est un Hall of Famer, et il disait : « Ok, c’est ton tour maintenant » et moi je n’étais qu’un jeune lycéen qui essayait simplement de percer. Il a ce niveau d’humilité au point de prendre les rebonds d’un gamin de 15-16 ans ».

Sans doute que KG n’aurait pas eu le même comportement si Ryan Saunders n’avait pas été le fils du coach… Toujours est-il que les deux se sont retrouvés à Minnesota, dix ans plus tard, en 2014. Ryan Saunders était devenu assistant-coach au sein des Wizards (2009-2014) et revenait au bercail pour assister son père, également de retour aux affaires, et Kevin Garnett s’offrait une dernière danse au sein de la franchise qui l’avait révélé 19 ans plus tôt.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés