Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.25DET1.65Pariez
  • ORL1.62SAN2.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Stephen Curry commente la folle intersaison des Warriors

Exit Kevin Durant, Andre Iguodala, Shaun Linvingston mais aussi DeMarcus Cousins. Place à D’Angelo Russell, Willie Cauley-Stein et Glenn Robinson III. Pour le meneur, c’est un défi motivant.

C’est au lac Tahoe où se déroule l’American Century Championship, un tournoi de golf pour célébrités, que Stephen Curry est sorti de son silence après 12 jours de folie dans la free agency. Le double MVP et triple champion NBA a d’abord commenté le départ de Kevin Durant, qui a décidé de rejoindre Kyrie Irving à Brooklyn.

« Les trois années passées ensemble ont été uniques. Avec KD, on est allé trois fois de suite en finale. On a gagné deux titres, et on a accompli beaucoup de choses en tant que groupe. Tout le monde parle de la somme de talents que nous possédions, mais ça ne garantit pas le bon fonctionnement sur le terrain et que l’assemblage des pièces soit une réussite. Je suis très fier de ce qu’on a accompli ».

Créer une complicité avec D’Angelo Russell

Pour le meneur, les arrivées et les départs, c’est ce qui fait la beauté de la free agency. Chacun rejoint l’équipe de son choix, et désormais il faut se concentrer sur l’avenir. En l’occurrence, ce sera avec D’Angelo Russell à ses côtés.

« Il a fait un bruit incroyable la saison passée, et il a passé le niveau supérieur en devenant un authentique All-Star » poursuit Stephen Curry. « Je n’ai pas trop de liens personnels avec lui, sur et en dehors du terrain, à l’exception des moments où l’on s’est affronté. Je me souviens que lorsqu’il avait été drafté, il y avait quelques comparaisons entre nos jeux : son relâchement, son shoot, ses passes… Posséder un joueur complet comme lui ne peut que nous aider. L’entente va se développer rapidement. On va s’encourager et établir une confiance commune qui permettra à chacun de tirer le meilleur de l’autre ».

S’en sortir par la qualité du jeu

Stephen Curry a aussi évoqué deux autres départs, et même des sacrifices, liés à l’arrivée de D’Angelo Russell. Il n’aura ainsi plus Andre Iguodala et Shaun Livingston à ses côtés…

« C’est un business difficile… et ça en fait partie. On savait qu’à un moment, cette année ou la prochaine, il y aurait des décisions difficiles à prendre et des changements compliqués. Quand on parle d’Andre et Shaun, ce sont deux gars qui se comportent comme il faut, qui affichent le niveau ultime de professionnalisme et de leadership… Leur simple présence dans le vestiaire, leurs trois titres… Ils en ont encore beaucoup sous le capot ».

En tout cas, une page se tourne à Golden State au propre comme au figuré puisque la franchise déménage à San Francisco, et Stephen Curry reste très motivé par ces nouveaux défis.

« Pour notre noyau, avec Klay, Draymond et moi, ça va être différent sur le plan des cinq alignés et des choses comme ça avec D’Angelo et beaucoup de jeunes joueurs affamés qui ont des choses à prouver. Mais nos attentes sur le plan du jeu, du niveau d’un candidat au titre, resteront toujours notre motivation et notre challenge ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés